Le Parti nationaliste basque (PNV) recadre le polisario

Le Parti nationaliste basque (PNV) recadre le polisario

Son porte-parole leur a demandé de comprendre «ce qui est possible et ce qui est impossible» pour résoudre la question du Sahara

Nouveau revers pour les séparatistes du polisario. Le Parti nationaliste basque (PNV) a demandé à l’entité fantoche de revenir à la raison. “Le monde a beaucoup changé ces dernières années. Ainsi, il faut faire comprendre au polisario ce qui est maintenant possible et ce qui est impossible” pour le règlement de la question du Sahara, a affirmé le porte-parole du PNV au Congrès des députés espagnol, Aitor Esteban.

«Du point de vue géostratégique, le polisario a perdu (…) donc il doit chercher une solution dans le cadre du possible» pour régler ce différend, a-t-il insisté lors d’un débat tenu en présence du chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, et plusieurs membres de l’exécutif. «Nul ne peut nier l’importance géostratégique de plus en plus affirmée du Maroc, dans la lutte contre le terrorisme et l’immigration illégale et d’autres domaines», a relevé M. Esteban. Dans ce sens, le porte-parole du PNV a mis l’accent sur l’impératif de préserver une bonne relation avec le Maroc, «un pays important» pour l’Espagne et l’UE.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *