Le RNI crée l’Organisation nationale des élus

Le RNI crée l’Organisation nationale des élus

Le parti annonce l’organisation de son congrès national ordinaire pour début mars 2022

L’Organisation nationale des élus sera chargée d’assurer la coopération entre tous les élus du parti et de jouer un rôle de communication, d’encadrement et d’accompagnement de ces derniers sans oublier l’élaboration de propositions et le suivi de la mise en œuvre des programmes.

La direction du RNI en conclave à Agadir. En effet, Aziz Akhannouch, président du Rassemblement national des indépendants (RNI), a présidé une réunion conjointe de la commission de coordination du parti qui comprend les coordinateurs régionaux et les membres du comité national des candidatures. Au cours de cette rencontre, les participants ont affiché leur mobilisation pour garantir la réussite du prochain congrès national du parti.

Au début des travaux de ladite réunion, le président du parti a salué le contenu du discours royal à l’occasion du 46e anniversaire de la Marche Verte. Un discours caractérisé selon la même source par la clarté, la franchise et la rigueur tout en étant marqué par un esprit positif et tourné vers l’avenir.

Lors de son intervention, le numéro un du parti a ajouté que le discours royal a mis des points sur les «i» concernant l’évolution du dossier de l’intégrité territoriale, saluant au passage le rappel royal selon lequel le Maroc ne négocie pas et ne négociera pas sur son Sahara. Aziz Akhannouch a en outre adressé ses félicitations à Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l’occasion du 46e anniversaire de la Marche Verte, en rappelant les sacrifices des martyrs de la nation pour l’indépendance et l’unité territoriale, au cours de cette grande épopée qui relate un moment historique singulier dans la lutte du peuple marocain. Dans un autre registre, le président du RNI a salué les résultats du processus électoral soulignant qu’il constituait un test démocratique réussi pour le pays, et confirmant la capacité du Maroc à gérer efficacement le processus démocratique et l’alternance politique entre les partis nationaux.

M. Akhannouch a dans ce sens profité de l’occasion au nom de tous les cadres, dirigeants et militants du Rassemblement national des indépendants, pour remercier tous les Marocains, dont le taux de participation électorale exceptionnel au processus électoral a montré une grande conscience des véritables enjeux nationaux et fut au même moment l’expression explicite d’un nouveau choix, celui d’aller de l’avant. Le taux de participation a également constitué un message positif concernant la confiance et l’espoir des citoyens dans les partis arrivés premiers. Il a également félicité les coordinateurs régionaux du parti et les organisations parallèles pour leur grande implication dans les différentes étapes et leur contribution considérable dans les résultats positifs obtenus par le RNI.

Le président du parti a ainsi demandé à toutes les structures et organisations du parti de poursuivre la dynamique positive tout en accompagnant les activités du parti, du gouvernement, des deux groupes parlementaires et des conseils élus. Il est question en outre de redynamiser les sièges régionaux et locaux du parti sans oublier de poursuivre le processus d’encadrement des citoyens, les initiatives d’écoute et les programmes de proximité axés sur une démarche participative.
Par ailleurs, la réunion était l’occasion d’annoncer la décision du parti de créer l’Organisation nationale des élus, qui sera une structure représentative de 10.000 élus rnistes.
L’Organisation sera chargée d’assurer la coopération entre tous les élus du parti et de jouer un rôle de communication, d’encadrement et d’accompagnement de ces derniers sans oublier l’élaboration de propositions et le suivi de la mise en œuvre des programmes. La nouvelle entité va également œuvrer au renforcement des fondamentaux du Rassemblement national des indépendants et poser les bases de partenariat avec d’autres partis politiques.

Les participants à la rencontre ont abordé la question de l’organisation du congrès national ordinaire. Dans ce sens, les coordinateurs régionaux du parti se sont déclarés pleinement prêts à assurer cette étape organisationnelle importante début mars 2022. A la fin de la rencontre, la direction du RNI a appelé toutes les structures et bases du parti à contribuer au succès de toutes les futures étapes et à œuvrer pour élargir les canaux de sélection pour l’émergence d’une élite partisane sur la base de la compétence et du mérite.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *