970x250

Le RNI soutient la baisse de l’IR

Le RNI soutient la baisse de l’IR

Une bonne entame pour préserver le pouvoir d’achat des citoyens, selon le Bureau politique

Le gouvernement a soumis un certain nombre de lois importantes au Parlement, telles que le projet de loi-cadre relatif à la charte d’investissement et le projet de la loi sur la réforme du système de santé.

Le Bureau politique du Rassemblement national des indépendants vient de tenir sa réunion, sous la direction du président du parti, Aziz Akhannouch. Au début de ses travaux, le Bureau politique a salué la diplomatie active menée par Sa Majesté le Roi, qui a permis de consolider le leadership du Royaume dans divers dossiers et à tous les niveaux et de renforcer la position stratégique que joue notre pays dans des domaines majeurs, comme la lutte contre le terrorisme et le renforcement de la sécurité et de la paix internationales ainsi que l’engagement dans les questions d’éducation et de développement.
Le Bureau politique s’est également félicité de la participation fructueuse de la délégation marocaine, conduite par le chef de gouvernement à la 77ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies, où elle a réussi à faire entendre la voix du Maroc sur un ensemble de questions et de défis dans le monde, comme le changement climatique, le stress hydrique, les enjeux de sécurité alimentaire et la transition énergétique. La même source a salué les efforts de la délégation en ce qui concerne la cause nationale, appelant toutes les forces vives à la mobilisation et la vigilance pour faire face aux ennemis de l’intégrité territoriale.

Interagissant avec le lancement d’un nouveau round de dialogue social entre le gouvernement et les partenaires sociaux, le Bureau politique a salué la démarche participative du gouvernement sur des réformes majeures telles que le dossier des retraites, le code du travail, la loi sur les syndicats et la loi sur le droit de grève. La direction du parti a également estimé que ce round constitue une opportunité pour discuter des questions d’amélioration du pouvoir d’achat des citoyens, d’autant plus qu’il coïncide avec la préparation du projet de loi de Finances pour l’année 2023, soulignant que l’offre du gouvernement concernant la réduction de l’impôt sur le revenu constituera l’une des principales pistes pour renforcer le pouvoir d’achat des citoyens.
Le Bureau politique a été unanime concernant le rendement du gouvernement tout au long d’une année complète, caractérisée par le calme et la sobriété sans céder aux surenchères. Ils ont également estimé que le gouvernement et le Parlement ont consacré tous leurs efforts à jeter les bases nécessaires pour faire face aux crises d’une part, et préparer la concrétisation des engagements contenus dans le programme gouvernemental d’autre part.

S’agissant de la rentrée politique et parlementaire, le Bureau politique a estimé que ladite rentrée devrait se concentrer principalement sur les questions qui préoccupent les Marocains, d’autant plus que le gouvernement a soumis un certain nombre de lois importantes au Parlement, telles que le projet de loi-cadre relatif à la charte d’investissement et le projet de la loi sur la réforme du système de santé. Concernant la majorité gouvernementale, le RNI salue vivement l’engagement de l’ensemble des partis formant la majorité pour assurer la cohésion et l’harmonie gouvernementales.

Sur le plan organisationnel, le Bureau politique s’est félicité des résultats de l’Université d’été des jeunes dans sa quatrième session, dans la ville d’Agadir, avec la participation de plus de 5 000 jeunes femmes et hommes, traduisant une forte implication dans le débat au sujet d’un ensemble de questions d’actualité, comme l’Etat social, l’éducation, l’emploi, la protection sociale et l’amazigh. Une réussite qui consacre l’Université d’été à la jeunesse rniste comme le plus grand forum de jeunes dans le Royaume, tant par le nombre de participants que par l’encadrement.
Dans le même contexte, les membres du bureau ont salué la dynamique créée par le parti, grâce notamment aux organisations parallèles, notant le grand travail réalisé par la Fédération nationale des femmes du RNI. Enfin et conformément au statut du parti, et après avis du Bureau politique, il a été décidé de nommer Mustafa Almissouri comme coordonnateur de la circonscription parlementaire de Ghafsay dans la province de Taounate.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *