Le RNI s’ouvre sur le monde de l’art

Le RNI s’ouvre sur le monde de l’art

Le président du parti, Aziz Akhannouch, a reçu mardi une délégation d’artistes

Les participants se sont dits prêts à contribuer au changement depuis l’institution du parti tout en participant dans la mise en œuvre des conclusions du programme du parti baptisé «Massar Tiqa».

Les artistes à l’honneur chez le RNI. En effet, Aziz Akhannouch, président du Rassemblement national des indépendants (RNI), a tenu une réunion mardi avec des personnalités issues du monde de l’art.
La rencontre qui a été marquée par un échange sur des dossiers en rapport avec les affaires culturelles au Maroc, a connu la participation de Rachid Talbi Alami, membre du Bureau politique, et Youssef Chery, membre de la Fédération nationale de la jeunesse et coordinateur du parti dans la région de Ouarzazate.
Du côté des artistes, la présence a été assurée par Fatima Khair, Benaissi Jirari, Saad Tsouli, Said Ait Baja, Farid Regragui, Fadela Benmoussa, Mohamed Najah et Hassan Hamouche, président de la Fédération nationale des troupes de théâtre.

A cette occasion, le président du RNI a souligné l’intérêt porté par le Rassemblement national des indépendants au monde de la culture et des arts ainsi que le rôle important assuré par les professionnels de ce secteur dans la promotion de l’éducation sociale, de l’innovation et créativité ainsi que le développement humain et l’émergence des talents. Aziz Akhannouch a également souligné la nécessité de soutenir l’artiste au Maroc et de lui assurer une protection sociale, compte tenu des conditions difficiles dans lesquelles vivent nombre d’entre eux, notamment à la lumière de la pandémie de Covid-19 et de ses conséquences.

Pour leur part, les artistes présents à cette réunion ont abordé un éventail de questions dans leur domaine tout en soulignant la nécessité pour les artistes de s’engager en politique afin de contribuer à l’élaboration des lois en rapport avec le secteur et participer à la présentation de propositions pour la développement du statut de l’art et des artistes.
Les artistes participant à cette rencontre ont également exprimé leur soutien au projet du parti, appréciant ses initiatives ayant impliqué un certain nombre d’entre eux, notamment dans le cadre des tournées régionales et des rencontres avec les professionnels organisées par le parti depuis 2016.

Les participants se sont dits prêts à contribuer au changement depuis l’institution du parti tout en participant dans la mise en œuvre des conclusions du programme du parti baptisé «Massar Tiqa» (Voire de la confiance). Ils ont également présenté une proposition visant à créer une organisation parallèle sous le nom de «Fédération marocaine des artistes du RNI», afin de promouvoir la vision et le projet du RNI auprès des artistes en les encourageant à participer activement à la politique.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *