Politique

Les détails de la réunion de la majorité présidée par Aziz Akhannouch : Voici la priorité des priorités pour le gouvernement

© D.R

La majorité a manifesté l’engagement de poursuivre la mise en œuvre du programme gouvernemental et à travailler au renforcement des chantiers de l’État social.

Politique : La présidence de la majorité gouvernementale a tenu sa réunion ordinaire, mercredi 26 juin 2024.

La réunion a été présidé par Aziz Akhannouch, président du parti du Rassemblement national des indépendants (RNI), Fatima Ezzahra El Mansouri, coordonnatrice nationale de la direction collégiale du Parti authenticité et modernité, et Nizar Baraka, secrétaire général du Parti de l’Istiqlal. La rencontre a également connu la participation de Rachid Talbi Al-Alami et Samir Koudar. Après un débat approfondi et responsable sur les derniers développements sur la scène nationale, la présidence de la majorité gouvernementale a salué la cohésion des composantes de la majorité et la cohérence de leurs positions sur toutes les questions, qui ont abouti au résultat positif du gouvernement présenté par le chef de gouvernement devant les deux Chambres du Parlement, et ce malgré toutes les crises et contraintes rencontrées au cours de cette période, notamment les répercussions de la pandémie de Covid, la sécheresse ainsi que les effets des tensions géopolitiques sur les chaînes d’approvisionnement.

Les composantes de la majorité ont fortement apprécié la méthode nouvelle et singulière de gestion gouvernementale basée sur la mise en œuvre efficace des engagements inclus dans le programme gouvernemental et l’interaction rapide et positive avec les problèmes urgents. Les participants à la réunion ont exprimé leur satisfaction quant au rythme de mise en œuvre du programme gouvernemental, tout en saluant l’ingénierie financière mise en place par le gouvernement en vue d’assurer la pérennité du financement des ateliers sociaux de l’Etat.

La réunion a été l’occasion de reconnaître l’excellence du travail réalisé par les groupes parlementaires de la majorité à la Chambre des représentants et à la Chambre des conseillers, afin d’activer leurs prérogatives constitutionnelles en matière de législation, de contrôle et d’évaluation. Dans le même contexte, ils ont salué l’interaction institutionnelle au sein de la Chambre des représentants et de la Chambre des conseillers, de la part des groupes de l’opposition de manière à renforcer le rôle politique du Parlement en tant qu’institution pour le débat démocratique dans notre pays.

Les participants ont souligné le rôle central des collectivités territoriales pour une démarche de proximité répondant aux attentes des citoyens, ce qui nécessite de renforcer leurs rôles de manière à consolider le processus de décentralisation, l’amélioration des services de base, l’élévation du niveau de l’indice de développement local et la réduction des disparités régionales. La majorité a manifesté enfin l’engagement de poursuivre la mise en œuvre du programme gouvernemental, à travailler au renforcement des chantiers de l’État social et à donner la priorité au dossier de l’emploi pour le reste du mandat gouvernemental.

Articles similaires

PolitiqueUne

Les femmes RNIstes pour la 13ème région élisent leur présidente

Rachida Ben Bouazza Habri, coordinatrice du parti en France, vient d’être élue...

Politique

La femme Rniste tient son 3è Forum régional à M’diq

Les mécanismes de renforcement de la participation des femmes ont été discutés

Politique

Samira Djouadi, une femme engagée contre la tentation des extrêmes

La Franco-Marocaine est candidate à la IXème circonscription des Français de l’étranger

PolitiqueUne

Dans le cadre de leurs 2èmes Assises : Aziz Akhannouch encourage les ingénieurs du RNI à s’engager en politique

Cet événement a constitué, selon le président du RNI, une occasion pour...