Lois électorales : Laftit devant la deuxième Chambre

Lois électorales : Laftit devant la deuxième Chambre

Le ministre de l’intérieur a présenté les textes devant les conseillers

Le ministre de l’intérieur entame la défense des lois électorales devant la Chambre Haute. Présentant les projets de loi organiques relatifs au processus électoral devant la commission de l’intérieur, des collectivités territoriales et des infrastructures à la Chambre des conseillers, M. Laftit a affirmé que ce dispositif s’inscrit dans la préparation des prochaines élections générales sur la base d’une approche nouvelle visant le développement des institutions élues et l’instauration d’un cadre général adéquat pour cette étape importante de la vie démocratique nationale.

Rappelant que ces textes ont été le fruit de consultations intenses et profondes avec les instances politiques, représentées ou non dans le Parlement, suivant une approche participative, M. Laftit a souligné que ce dispositif est en droite ligne avec la vision du Royaume en matière de gestion de la vie électorale marocaine, basée sur la capitalisation des acquis et l’ouverture sur les mutations sociétales dans le but de développer et de moderniser le système électoral progressivement.

Par ailleurs, le responsable a rappelé les principales nouveautés et les amendements introduits à ces textes, à savoir le projet de loi organique N°04.21 modifiant et complétant la loi organique N°27.11 relative à la Chambre des représentants, le projet de loi organique N°05.21 modifiant et complétant la loi organique N°28.11 relative à la Chambre des conseillers, le projet de loi organique N°06.21 modifiant et complétant la loi organique N°59.11 relative à l’élection des membres des conseils des collectivités territoriales et le projet de loi organique N°07.21 modifiant et complétant la loi organique N°29.11 relative aux partis politiques.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *