Mairie de Tanger : Mounir Laymouri aux commandes

Mairie de Tanger : Mounir  Laymouri aux commandes

Après le retrait de Abdelhamid Abarchane de l’Union constitutionnelle (UC), le Pamiste Mounir Laymouri s’est retrouvé, mercredi 22 septembre, unique candidat à la présidence de la mairie de Tanger, et ce en remplacement du PJDiste Mohamed Bechir Abdelaoui.

Et c’est grâce à l’alliance régionale conclue entre le Rassemblement national des indépendants (RNI), le Parti authenticité et modernité (PAM), le Parti de l’istiqlal (PI) et l’UC qu’il a réussi à l’unanimité à prendre les rênes du Conseil communal.

Notons que la même alliance a porté, lundi 22 septembre, le RNIiste Omar Moro à la présidence du conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (avec 56 voix sur 63). Rappelons que le nouveau maire de Tanger avait déjà il y a plus d’un mois remporté sous l’étiquette du PAM la présidence de la Chambre d’artisanat de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *