CouverturePolitiqueUne

Maroc-Espagne : Deux royaumes, un seul destin

Le chef de gouvernement Aziz Akhannouch a reçu, jeudi 14 décembre 2023 à Rabat, José Manuel Albares, ministre espagnol des affaires étrangères, de l’Union européenne et de la coopération, qui effectue une visite de travail au Maroc, la première depuis le début de la nouvelle législature, et ce dans le cadre du renforcement des relations entre le Maroc et l’Espagne dans les divers domaines, notamment dans les volets politique, économique et culturel.

Lors de cette rencontre, les deux parties ont salué les relations d’amitié et de coopération privilégiées qui unissent les deux pays, ainsi que le partenariat stratégique bilatéral, que les dirigeants des deux pays, SM le Roi Mohammed VI et SM le Roi Felipe VI, entourent de leur Haute sollicitude.
Les deux responsables se sont félicités de la concordance des vues au sujet des différents dossiers d’intérêt commun. Ils ont également salué la qualité du partenariat bilatéral basé sur le bon voisinage, la confiance mutuelle et sur le dialogue permanent et constructif, particulièrement après la visite effectuée en avril 2022 au Maroc par le président du gouvernement espagnol, Perdro Sanchez, à l’invitation de SM le Roi Mohammed VI, qui l’a érigé en partenariat stratégique multidimensionnel englobant l’ensemble des domaines de la coopération.

Il faut préciser que, José Manuel Albares, a entamé mercredi une visite au Maroc qui s’inscrit dans le cadre du renforcement du partenariat stratégique en constante évolution entre les deux pays. Cette visite du chef de la diplomatie espagnole, qui a eu des entretiens avec le ministre des affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, vient conforter la sérénité, l’ampleur des liens d’amitié et la solidité des relations stratégiques entre le Maroc et l’Espagne. Ces relations ne cessent d’évoluer et de s’enrichir grâce à la forte impulsion donnée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, lors de sa rencontre avec le président du gouvernement espagnol le 7 avril 2022. Cette visite, qui constitue le premier déplacement de M. Albares à l’étranger à la tête d’une importante délégation, intervient à moins d’un mois après l’investiture du nouveau gouvernement espagnol, présidé par Pedro Sanchez.

Dix-huit mois seulement après la conclusion de la Déclaration conjointe le 7 avril 2022, lors de la rencontre entre Sa Majesté le Roi Mohammed VI et Pedro Sanchez, le partenariat entre le Maroc et l’Espagne a connu une dynamique soutenue et une évolution tangible dans plusieurs domaines d’intérêt commun. En témoignent un dialogue politique renforcé et constant, un partenariat économique important et une large panoplie de coopération dans de nombreux domaines, notamment la culture, l’éducation, la recherche scientifique, le développement durable, le sport et la lutte contre l’immigration illégale et le terrorisme.

Partenariat
La relation entre le Maroc et l’Espagne est marquée par une triple dimension, portée par la volonté des deux Souverains, Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le Roi Felipe VI, pour construire un partenariat stratégique basé sur la confiance mutuelle et sur le dialogue permanent et constructif. Pour rappel, les relations maroco-espagnoles sont régies par le Traité d’amitié, de bon voisinage et de coopération de 1991 qui prévoit des Réunions de haut niveau (RHN) régulières, et vise l’établissement d’un partenariat stratégique approfondi. Sa Majesté le Roi Mohammed VI avait adressé un message de félicitations à Pedro Sanchez, à l’occasion de son investiture en tant que président du gouvernement le 17 novembre 2023. Le Souverain avait eu le 1er février 2023 un entretien téléphonique avec M. Sanchez. Au cours de cet entretien Sa Majesté le Roi s’est félicité de l’évolution, dans la concertation, la confiance et le respect mutuel, de la nouvelle phase du partenariat bilatéral depuis leur rencontre du 7 avril 2022. Il faut préciser que l’Espagne a adopté une position très constructive au sujet de la question du Sahara marocain qui a constitué un tournant majeur dans la relation et a ouvert de nouvelles perspectives au partenariat bilatéral entre les deux pays. Par ailleurs, les deux pays ont tenu, à Rabat le 2 février 2023, la 12ème session de la Réunion de haut niveau, et adopté une Déclaration conjointe, dans laquelle le Maroc et l’Espagne expriment leur engagement à perpétuer les relations d’excellence qui les ont toujours liés, et réaffirment leur volonté de les enrichir en permanence. Cette Réunion a constitué une occasion, pour les deux parties, de passer en revue les objectifs de la feuille de route et les résultats satisfaisants obtenus et de louer le travail accompli au sein de l’ensemble des groupes de travail, tous réunis et fonctionnels.

Echanges commerciaux
L’Espagne constitue le 1er client du Maroc avec 84 MMDH en 2022 (20% des exportations totales marocaines) et le 1er fournisseur avec 104 MMDH (14% du total des importations du Royaume). Le déficit commercial du Maroc avec l’Espagne est passé de 1,6 MMDH en 2020 à 19 MMDH en 2022. Le taux de couverture est passé de 97% en 2020 à 81% en 2022. A fin juin 2023, les importations marocaines de l’Espagne ont enregistré 55.515 MDH et les exportations marocaines vers l’Espagne ont enregistré 52.235 MDH. Les exportations marocaines vers l’Espagne ont concerné principalement : les vêtements (21%); les machines et matériels électriques (21%); les poissons (13%); les automobiles et véhicules de tourisme (8%); les fruits comestibles, écorces d’agrumes ou de melons (6%); les légumes, plantes, racines et tubercules alimentaires (4%), les produits chimiques inorganiques (2%), les engrais (2%), les matières plastiques et ouvrages en ces matières (1%); les graines et fruits oléagineux, plantes industrielles ou médicinales (1%). Les importations marocaines de l’Espagne sont constituées essentiellement : des combustibles minéraux et les huiles minérales (20%); des machines et appareils mécaniques (11%); des machines, appareils et matériels électriques (10%); des automobiles et véhicules de tourisme (8%); des matières plastiques (5%); du cuivre (4%); des graisses et huiles (4%); des produits céramiques (2%); des papiers et cartons (2%); des produits de l’industrie chimique (2%); des meubles, mobilier médico-chirurgical et articles lumineux (1%); du coton (1%); d’aluminium et ouvrages en aluminium (1%); des huiles essentielles, produits de parfumerie et préparations cosmétiques (1%).

Arrivées touristiques et IDE
Les arrivées de touristes espagnols à destination du Maroc ont été en hausse continue pour atteindre en 2022 quelque 901.672 touristes. La part des touristes espagnols représente 8% des arrivées touristiques totales. A fin juin 2023, les arrivées de touristes espagnols à destination du Maroc ont atteint 632.914, soit une hausse de 64% par rapport à la même période en 2022 et de 34% par rapport à la même période en 2019. A noter que les Marocains forment la 1ère plus grande communauté étrangère en Espagne (suivis des Roumains et des britanniques). Les transferts effectués par les MRE en Espagne se sont établis à 14,88 MMDH en 2022, en hausse de 10% par rapport à 2021 (plaçant ainsi l’Espagne à la 2ème place après la France). Leur part dans les transferts totaux des MRE s’est établie à 13%. De même, les recettes des IDE espagnols au Maroc se sont élevées en 2022 à 1,85 MMDH contre une moyenne de 1,81 MMDH par an durant la période 2018-2022. Leur part dans le total des IDE reçus par le Maroc se situe à 5% en 2022, en stagnation par rapport à la moyenne de 5% durant la période 2015-2022. L’Espagne occupe, ainsi, la 5ème position des pays sources des IDE pour le Maroc après la France, l’USA, les Emirats Arabes Unis et le Royaume-Uni.

A fin mars 2023, les recettes des investissements directs espagnols au Maroc se sont élevées à 389 MDH. Le Maroc accueille près de la moitié des investissements espagnols en Afrique et plus de 800 entreprises espagnoles. Les secteurs qui attirent le plus d’investisseurs espagnols sont l’industrie avec 36% des investissements directs, le tourisme avec 21%, l’immobilier avec 8,5% et le commerce avec 7,4%.

Communauté marocaine

MRE. La communauté marocaine légalement résidente en Espagne est estimée à 883.243 ressortissants, ce qui représente 2% de l’ensemble de la population espagnole et 16% de la population étrangère résidente, selon les dernières statistiques officielles publiées par l’Institut national des statistiques au titre de l’année 2022, et constitue ainsi la plus nombreuse communauté étrangère établie au Royaume ibérique et aussi la plus jeune et celle qui présente le taux de natalité le plus élevé. Aussi, les dernières données officielles correspondantes au mois de novembre 2023, publiées par le ministère de l’inclusion, de la sécurité sociale et des migrations, font état d’un total de 314.888 Marocains affiliés aux différents régimes de la sécurité sociale, en tant que deuxième communauté étrangère comptant le plus d’adhérents. Il existe aussi de nombreux exemples de succès et de contributions positives à la société espagnole de la part de nos concitoyens, résidant chez notre voisin du nord, qui exercent des activités dans différents domaines et restent dans l’ensemble bien intégrés et leurs efforts et travaux concourent à la prospérité et au développement de l’économie du pays d’accueil.

Articles similaires

ActualitéUneVidéos

Vidéo. M.Akhannouch en visite de terrain à plusieurs projets dans la province de Tiznit

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a lancé, vendredi, une série de...

EconomieUne

M.Akhannouch visite et lance plusieurs projets socio-économiques à Tiznit

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a lancé, vendredi, une série de...

ActualitéUne

Transport mixte: Le programme de renouvellement du parc de véhicules sera mis en oeuvre en avril 2024

Le programme de renouvellement du parc de véhicules du transport mixte sera...

ActualitéUne

SoGé révèle à Casablanca les 3 lauréats de la compétition Kayn L’Flow

SoGé, une banque 100% en ligne, a dévoilé jeudi à Casablanca, les...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux