970x250

Maroc-Espagne, une nouvelle étape de partenariat

Maroc-Espagne, une nouvelle étape de partenariat

Sa Majesté le Roi reçoit le président du gouvernement espagnol

Une nouvelle page s’ouvre dans l’histoire du Maroc et de l’Espagne. SM le Roi Mohammed VI avait reçu au Palais Royal de Rabat, Son Excellence Monsieur Pedro Sanchez, président du gouvernement espagnol, qui effectue, à l’invitation du Souverain, une visite au Maroc dans le cadre d’une nouvelle étape de partenariat entre les Royaumes du Maroc et d’Espagne. Cette audience, qui s’inscrit dans le prolongement de l’entretien téléphonique intervenu le 31 mars entre Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le président du gouvernement espagnol, vient en concrétisation de la lettre adressée le 14 mars par Pedro Sanchez à Sa Majesté le Roi dans laquelle le gouvernement espagnol s’engage à inaugurer une nouvelle phase dans les relations entre les deux Royaumes, basée sur la transparence et le respect mutuel. Cette nouvelle dynamique se veut un écho à l’appel de Sa Majesté le Roi lors du Discours du 20 août 2021 à inaugurer une étape inédite dans les relations entre les deux pays. Au cours de cette audience, Pedro Sanchez, a tenu à réaffirmer la position de l’Espagne sur le dossier du Sahara, considérant l’initiative marocaine d’autonomie comme la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend.

A cette occasion, Sa Majesté le Roi et le président du gouvernement espagnol ont réitéré la volonté d’ouvrir une nouvelle étape dans les relations entre les deux pays, fondée sur le respect mutuel, la confiance réciproque, la concertation permanente et la coopération franche et loyale. À cet égard, il a été notamment convenu la mise en œuvre d’actions concrètes dans le cadre d’une feuille de route couvrant l’ensemble des domaines du partenariat, intégrant toutes les questions d’intérêt commun. Par ailleurs, l’audience accordée au chef de l’exécutif espagnol a été l’occasion de passer en revue les différents volets d’intérêt commun dans leurs composantes politique, économique, sécuritaire et culturelle. Les questions régionales et internationales ont également été au menu de ces entretiens. Une déclaration conjointe a été adoptée au terme des discussions approfondies entre Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le président du gouvernement espagnol. «Basée sur les principes de transparence, de dialogue permanent, de respect mutuel, de respect et de mise en œuvre des engagements et des accords signés par les deux parties, cette nouvelle étape répond à l’appel de Sa Majesté le Roi, à «inaugurer une étape inédite dans les relations entre les deux pays», et de Sa Majesté le Roi Felipe VI à «marcher ensemble pour matérialiser cette nouvelle relation»», lit-on dans la Déclaration conjointe.

Elle correspond, également, à la volonté du président du gouvernement espagnol, de «construire une relation sur des fondements plus solides», précise la Déclaration conjointe, ajoutant que «dans cet esprit, les deux pays entendent établir une feuille de route durable et ambitieuse». La visite au Maroc du président du gouvernement espagnol constitue un moment important pour consolider cette feuille de route et définir les priorités de la prochaine Réunion de haut niveau (RHN) devant se tenir avant la fin de l’année en cours, indique-t-on. Selon la Déclaration conjointe, la lettre adressée par le président du gouvernement espagnol à Sa Majesté le Roi, le 14 mars 2022, ainsi que l’entretien téléphonique entre le Souverain et M. Sanchez, le 31 mars, ont ouvert une nouvelle page dans les relations entre le Royaume du Maroc et le Royaume d’Espagne. Lors d’un point de presse, le président du gouvernement espagnol a affirmé que le Maroc et l’Espagne peuvent jouer un rôle important dans la prospérité et la stabilité en Europe et en Afrique.

«L’Espagne peut jouer un rôle important pour l’Afrique et, sans doute, pour le Maroc au sein de l’Union européenne, de même que le Maroc peut jouer et il joue un rôle déterminant pour l’Espagne et l’UE au sein de l’Union africaine», a souligné M. Sanchez. Le Maroc et l’Espagne ne partagent pas uniquement la proximité géographique, mais également la volonté d’aller de l’avant pour promouvoir la relance économique, moderniser le tissu productif et développer les investissements mutuels, a-t-il dit. Il a, dans ce sens, relevé que l’Espagne est un partenaire prioritaire pour le Maroc aussi bien au niveau des relations commerciales que des investissements et vice versa. «Nous avons des objectifs communs, notamment dans les domaines de la transition énergétique, de l’hydrogène vert et des énergies renouvelables en vue d’assurer le progrès des deux pays, ainsi que la stabilité économique et la prospérité de l’Afrique et de l’Europe», a soutenu M. Sanchez.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.