Maroc-Israël : De nouveaux ponts de coopération s’établissent

Maroc-Israël : De nouveaux ponts de coopération s’établissent

Washington félicite les deux pays, deux «proches partenaires» des Etats-Unis

Le chef de la diplomatie israélienne a mis l’accent sur l’impératif de cultiver l’espoir pour transcender les haines héritées du passé.

Innovation et opportunités sont les principales caractéristiques du nouveau cadre de partenariat bâti entre le Maroc et Israël. Les jalons de cette coopération ont été posés à l’occasion de la visite de Yaïr Lapid, ministre israélien des affaires étrangères au Maroc. Une visite qui vient concrétiser la dynamique vertueuse créée récemment entre les deux pays, portée par 5 groupes de travail couvrant des secteurs stratégiques comme la recherche et l’innovation, le tourisme, l’aviation, l’agriculture, l’énergie, l’environnement, le commerce et l’investissement.

«La visite du ministre israélien des affaires étrangères Yaïr Lapid au Maroc traduit l’engagement commun à aller de l’avant pour donner un sens palpable aux relations bilatérales en s’appuyant sur des mécanismes de coopération flexibles et efficaces», indique dans ce sens Nasser Bourita, ministre des affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger. Et de préciser que la reprise des relations avec Israël reflète la volonté de SM le Roi Mohammed VI de réactiver les mécanismes de coopération entre les deux pays et de relancer des contacts réguliers, dans le cadre des relations diplomatiques saines et amicales”.

De son côté, Yaïr Lapid a indiqué que sa présence au Maroc “s’inscrit dans une vision d’avenir portée par les vertus de l’amitié et de la coopération, notamment dans les domaines du tourisme, de l’économie, du commerce et des échanges culturels”. Le chef de la diplomatie israélienne a, par ailleurs, mis l’accent sur l’impératif de cultiver l’espoir pour transcender les haines héritées du passé.

Consultations politiques, aviation, jeunesse et sports…

La rencontre entre Nasser Bourita et Yaïr Lapid s’est soldée par la conclusion de trois conventions de coopération. Elles viennent consolider le cadre juridique régissant les relations bilatérales, portant sur les secteurs de l’aviation, de la jeunesse et des sports ainsi que des consultations politiques. Dans le détail, le Maroc et Israël ont conclu un mémorandum d’entente sur l’établissement des mécanismes relatifs aux consultations politiques. L’objectif étant de contribuer à l’approfondissement et au renforcement des relations multiformes de coopération entre les deux pays. Ce mémorandum porte également sur la tenue par les deux pays de consultations régulières pour examiner les différents aspects des relations bilatérales, en plus d’échanger les points de vue sur les questions régionales et internationales d’intérêt mutuel et sur les développements de la scène régionale et internationale.

Les consultations sur les relations bilatérales couvriront les domaines politique, économique, commercial, scientifique, technique et culturel.
Le deuxième accord de coopération porte sur les domaines de la culture, de la jeunesse et des sports alors que la troisième convention concerne les services aériens entre les deux gouvernements.
La finalité étant de promouvoir le système de l’aviation internationale basé sur la concurrence entre les compagnies aériennes et d’établir des réseaux de transport aérien fournissant des services qui répondent aux besoins du public en termes de voyages et de livraisons, avec des prix compétitifs et des services sur marchés ouverts. Ce rapprochement vise également à assurer le plus haut degré de sécurité au niveau du transport aérien international et réaffirmer les profondes préoccupations des deux pays à l’égard des actes et menaces contre la sécurité des personnes et des biens dans l’aviation civile, Il est à préciser que le Maroc et Israël ambitionnent de développer de nouveaux accords visant la facilitation de l’investissement du commerce et de la recherche scientifique.

Maroc-Israël-USA : Vers un avenir plus pacifique et plus prospère

Commentant la visite de Yaïr Lapid au Maroc, les Etats-Unis se sont félicités de ce voyage qui marque le premier déplacement au Maroc d’un ministre des affaires étrangères israélien, et ce depuis l’annonce de l’accord visant à établir des relations diplomatiques complètes entre le Maroc et Israël. Dans un communiqué publié à cet égard, Antony Blinken, secrétaire d’Etat américain, a réitéré l’engagement des Etats-Unis à œuvrer avec le Maroc et Israël en vue de créer un avenir plus pacifique, plus sûr et plus prospère. «Les États-Unis continueront de travailler avec Israël et le Maroc pour renforcer tous les aspects de nos partenariats et créer un avenir plus pacifique, plus sûr et plus prospère pour tous les peuples du Moyen-Orient». Il est à rappeler que le Souverain avait présidé en décembre dernier la signature de l’accord tripartie «Maroc-Israël-USA» donnant ainsi un nouvel élan aux relations entres les trois pays.

Promotion de la destination Maroc au profit des touristes israéliens

Yaïr Lapid et Nadia Fettah Alaoui examinent de nouveaux mécanismes à développer

Lors de sa visite, Yaïr Lapid s’est également entretenu avec Nadia Fettah Alaoui, ministre du tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale. Cette séance de travail a été une occasion pour réitérer l’engagement des deux pays à dynamiser davantage leur coopération dans le secteur du tourisme et du transport aérien.

Les deux parties ont également initié la réflexion sur les nouveaux mécanismes visant à promouvoir la destination Maroc au profit des touristes israéliens ainsi que la promotion des investissements touristiques israéliens au Maroc. Il est à rappeler que le Maroc a déployé depuis décembre dernier des efforts considérables pour la mise en place de lignes aériennes directes entre le Royaume et Israël. Chose ayant abouti au lancement en juillet des premiers vols. Une ouverture aérienne qui aura des retombées positives sur les deux destinations.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *