Portrait d’une jeune candidate : Qui est Yasmine Lamrhaouar, l’étoile montante du RNI ?

Portrait d’une jeune candidate : Qui est Yasmine Lamrhaouar, l’étoile montante du RNI ?

Le Rassemblement national des indépendants mise sur de nouveaux visages et plus particulièrement les jeunes.

Une jeunesse qui porte des idées novatrices et aspire fortement au changement. C’est le cas de Yasmine Lamrhaouar qui se présente en tête de la liste régionale de Rabat-Salé-Kénitra. Du haut de ses 25 ans, la jeune candidate a le sens de la répartie et ne cache pas sa volonté de réussir ce pari électoral. En meeting ou sur les réseaux sociaux, elle capte l’attention. La jeune militante fait de l’amélioration des conditions des femmes et des jeunes son cheval de bataille. Le rôle que les femmes peuvent jouer dans le changement est pour elle central. Ce qu’elle veut c’est «voir plus de femmes aux postes de pouvoir.

J’espère de tous mes voeux que plus de jeunes femmes intègrent les partis politiques parce qu’elles sont les mieux placées pour parler des problématiques auxquelles elles sont confrontées. C’est de cette façon que leur parole sera mieux entendue et aura plus d’écho dans la société». Née en 1996 à Rabat, la jeune femme a décroché son baccalauréat à Salé avant de rejoindre la Faculté des sciences de Rabat où elle a eu une licence fondamentale en sciences mathématiques appliquées. Séduite par le monde de la finance, elle obtient un master en Finances et économie appliquée à la Rabat Business School de l’Université internationale de Rabat. Son intérêt pour la politique et plus particulièrement le RNI, elle l’a cultivé depuis son enfance grâce à son défunt père. A 18 ans, elle a intégré officiellement le Rassemblement national des indépendants à Salé. «J’ai adhéré aux idées de ce parti parce qu’elles correspondent parfaitement à l’image que j’ai du militantisme», souligne la jeune candidate expliquant que c’est une famille politique qui a des valeurs et qui permet de travailler pour le bien du pays dans un environnement sain.

Son expérience au sein du parti de la colombe l’a fait «grandir», dit-elle. Pour cela, elle n’hésite pas à encourager les jeunes à rejoindre la famille rniste. «Bien qu’elle soit récente, l’organisation des jeunes du RNI (2017) fait partie des plus fortes organisations de jeunesse au Maroc. C’est une fierté pour les jeunes du parti et c’est aussi une fierté pour le parti. N’hésitez pas à intégrer le parti de la colombe. C’est une expérience qui vous donnera un regard neuf et moderne sur la politique et la gestion de la chose publique. N’ayez aucune crainte à franchir le pas».

Son appel aux jeunes : «Votez pour faire entendre votre voix !»

Aux jeunes qui hésitent à voter, Yasmine Lamrhaouar dit : «Ne laissez pas votre voix à quelqu’un d’autre. Exprimez- vous à travers les urnes le 8 septembre parce que si vous ne le faites pas, vous céderez la place à quelqu’un qui ne sera probablement pas à la hauteur de vos aspirations et qui ne servira peut-être que son agenda personnel. Alors pour ne pas tomber dans ce piège, votez pour faire entendre votre voix !».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *