Pour améliorer ses performances en tant que parti d’écoute et de proximité : Le RNI signe des contrats régionaux d’efficacité

Pour améliorer ses performances en tant que parti d’écoute et de proximité : Le RNI signe des contrats régionaux d’efficacité

Le Rassemblement national des indépendants (RNI) veut plus de concret sur le terrain. Son président, Aziz Akhannouch a chapeauté ce week-end la cérémonie de signature des contrats régionaux d’efficacité avec les coordinateurs de quatre régions, en l’occurrence Souss-Massa, Laâyoune-Sakia El Hamra, Daraâ-Tafilalat et l’Oriental, tandis que les autres régions suivront.

Cette initiative première du genre au niveau du champ partisan marocain démontre la détermination du parti de la colombe à renforcer son ancrage régional et améliorer ses performances en tant que parti politique toujours à l’écoute des citoyens dans les quatre coins du Royaume.

Selon un communiqué publié par le parti à l’issue de cette cérémonie, «la signature de ces contrats d’efficacité s’inscrit dans le cadre du développement des performances du parti dans les régions et pour répondre aux aspirations futures. Elle vise également à renforcer l’efficacité et le dynamisme des mécanismes de démocratie représentative, en définissant les responsabilités des coordinateurs du parti et leur rôle de médiation pour garantir son efficience et son efficacité».
La même source ajoute que la signature de ces contrats d’efficacité conformément au règlement du RNI adhère à la logique adoptée par ce dernier pour définir minutieusement les missions et priorités des coordinateurs.

Et de poursuivre que la mise en place de nouveaux contrats est d’une importance cruciale dans le processus de développement des provinces et régions, et ambitionne d’accompagner l’effort déployé dans ce contexte au niveau national, notamment à la lumière du débat ouvert sur le Nouveau modèle de développement du Royaume. Dans ce sens, ce contrat encadre la relation entre le parti et ses coordinateurs et lie la responsabilité à la reddition des comptes et le respect des engagements, des objectifs et des devoirs.

Dans une allocution donnée par l’occasion, le président du RNI s’est «dit fier des efforts prodigués par les coordinateurs du parti pour remplir leurs missions et jouer pleinement leurs rôles d’encadrement des citoyens en les soutenant inconditionnellement, notamment lors de cette période exceptionnelle que traverse le Maroc en raison de la Covid19».

Pour rappel, en vertu de cet engagement qui fait partie de la démocratie participative choisie par le RNI, les coordinateurs de ce dernier s’engagent à continuer leur mobilisation pour renforcer et consolider le positionnement du RNI en tant que parti d’écoute, de proximité et d’interactivité avec les citoyens comme le prouvent les nombreuses initiatives lancées par celui-ci, dont le programme «100 jours, 100 villes», et qui n’a pas chômé malgré le contexte impropre dû aux exigences sanitaires liées à la Covid19, mais il a poursuivi son périple à travers des escales et des rencontres virtuelles pour interagir avec la population dans les régions visées depuis le premier jour.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *