Accueil Politique Premier bilan du programme de développement des provinces du Sud : Sahara, la marche de développement continue
PolitiqueUne

Premier bilan du programme de développement des provinces du Sud : Sahara, la marche de développement continue

Dynamique.

Six années pratiquement se sont écoulées depuis le lancement du programme de développement des provinces du Sud. Un programme qui a atteint des résultats importants avec des projets structurants dans toutes les régions du Sahara marocain.

Bilan positif pour le programme de développement des provinces du Sud. Dans le discours adressé à la Nation à l’occasion du 47è anniversaire de la glorieuse Marche Verte, SM le Roi Mohammed VI s’est réjoui des «résultats positifs» atteints. Le Souverain a appelé à ce que cette dynamique de développement explore de nouvelles possibilités et de nouveaux horizons, notamment dans les secteurs porteurs de l’économie bleue et des énergies renouvelables. Doté d’une enveloppe budgétaire de plus de 77 milliards de dirhams, ce programme de développement intégré, dont le Souverain a présidé la signature à Laâyoune en novembre 2015 et à Dakhla en février 2016, est conçu pour initier une véritable dynamique économique et sociale dans la région et a pour «vocation de stimuler, dans ces territoires, la création d’emplois, d’y assurer un climat propice à l’investissement, de les pourvoir des infrastructures et des équipements qui leur sont nécessaires», a indiqué le Souverain.
SM le Roi a affirmé dans ce sens que la responsabilité de superviser la réalisation des projets de ce programme, qui «répond exactement aux préoccupations et aux attentes de la population des provinces du Sud, incombe aux autorités locales et aux conseils élus».

«Aujourd’hui, plus de sept ans environ après le lancement de ce programme, et avec un taux d’engagement proche de 80% de l’enveloppe budgétaire allouée, Nous nous réjouissons des résultats positifs atteints», s’est félicité SM le Roi. Le Souverain a mis l’accent par la suite sur les différents projets de ce programme ambitieux, citant dans ce cadre la voie express Tiznit-Dakhla, d’ores et déjà en phase d’achèvement, la connexion de la région au réseau électrique national est bel et bien assurée, les réseaux de communication qui ont bénéficié d’un plan de renforcement et d’extension et le projet de stations d’énergies solaire et éolienne, mené à son terme.
SM le Roi a également mentionné le projet du grand port Dakhla Atlantique, dont les travaux de construction démarreront prochainement, après la finalisation des études et des formalités administratives. Dans le domaine économique, principal catalyseur du développement, SM le Roi souligne qu’un ensemble de projets a été mené à bien dans le cadre de la filière de mise en valeur et de transformation des produits halieutiques et qu’ainsi des milliers d’emplois ont été créés et proposés aux habitants de la région.

Articles similaires

Dévoilé à l’occasion de sa journée mondiale : Un ouvrage inédit sur les enjeux numériques pour la douane

Les cyberfraudeurs réagissent très rapidement aux évolutions des législations, des règlements et...

Agriculture durable : Les avancées du Maroc en matière de micro-irrigation présentées à Dakhla

Micro-irrigation  » Cette rencontre internationale, scientifique et technique constitue l’occasion pour de...

Adoption de lois, les parlementaires mettent le turbo

La session parlementaire d’automne sera bientôt clôturée Parlement.» C’est une course contre...

Démographie : Les derniers chiffres du HCP sur la population

Dans son annuaire statistique 2022, le HCP donne un aperçu des évolutions...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie