970x250

Sadiki : Le RNI met en oeuvre ses engagements dans la sérénité

Sadiki : Le RNI met en oeuvre ses engagements dans la sérénité

Lors du congrès régional à Guelmim-Oued Noun

Le parti de la colombe poursuit l’organisation de ses congrès régionaux. Ce fut ainsi le tour de la région Guelmim- Oued Noun. En effet, le Rassemblement national des indépendants (RNI) a tenu, samedi à Guelmim, son congrès régional, avec la participation de membres du bureau politique, de cadres, de parlementaires et de militants de cette formation politique au niveau de cette région.

La séance d’ouverture de cette rencontre a été ponctuée par des interventions des membres du bureau politique, des parlementaires et des coordonnateurs du parti dans les quatre provinces relevant de la région (Guelmim, Sidi Ifni, Tan-Tan, Assa Zag), qui ont mis en avant les efforts déployés par le RNI pour mettre en oeuvre le programme gouvernemental et, partant, honorer les engagements du parti et ses promesses aux citoyens. Ils ont également mis en exergue les efforts consentis par le gouvernement actuel dans une conjoncture difficile liée à la pandémie de Covid-19 et la guerre en Ukraine, et leurs répercussions économiques.

Les intervenants ont souligné aussi l’importance que revêt la région Guelmim-Oued Noun eu égard aux potentialités naturelles et humaines dont elle regorge ainsi qu’à sa position géographique, estimant qu’un véritable essor de la région passe par la fédération des efforts, le renforcement de la communication avec les citoyens et leur encadrement et l’écoute de leurs propositions. Dans ce sens, la coordinatrice régionale du RNI à Guelmim-Oued Noun, Mbarka Bouaida, a indiqué que cette rencontre, qui intervient dans le sillage du congrès national du parti, des congrès provinciaux et des structures parallèles, se veut une occasion d’établir le contact avec les militants de cette formation politique à l’échelle régionale et de débattre des questions qui préoccupent la population.

Dans une déclaration à la MAP, Mme Bouaida a mis l’accent sur l’importance de ce congrès régional en ce sens qu’il offre l’opportunité d’écouter les suggestions des militants du parti, et constitue la pierre angulaire pour une meilleure marche du parti sur la voie de la confiance et du développement. De son côté, Mohammed Sadiki, membre du bureau politique du RNI, a expliqué, dans une déclaration similaire, que ce congrès régional constitue une nouvelle étape dans le processus du parti, ajoutant que cette rencontre se veut un espace de communication avec les militants, les élus et les parlementaires de cette formation politique sur des sujets inhérents au développement et aux préoccupations des habitants de la région.

Et M. Sadiki de poursuivre que les promesses et les engagements du parti sont inclus dans le programme gouvernemental en cours de mise en oeuvre dans «la sérénité», soulignant que la gestion de la chose locale aussi bien au niveau des communes que de la région, constitue le prolongement de l’action gouvernementale sur le terrain. Au cours de cette rencontre, les congressistes ont confié à la coordinatrice régionale du RNI à Guelmim- Oued Noun, Mbarka Bouaida, la tâche de former le bureau régional du parti.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.