Secrétariat général du Mouvement populaire: Lahcen Haddad officialise sa candidature

Secrétariat général du Mouvement populaire: Lahcen Haddad officialise sa candidature

Lahcen Haddad vient d’officialiser par voie de communiqué de presse sa candidature au poste de secrétaire général du Mouvement populaire.

En effet, comme annoncé en exclusivité dans notre édition du mardi, Lahcen Haddad brigue un mandat à la tête du parti fondé par Mahjoubi Aherdane. «J’ai décidé de présenter ma candidature au poste de secrétaire général du Mouvement populaire afin de contribuer à l’édification d’un Mouvement fort, homogène et ouvert à tous», souligne M. Haddad dans un communiqué parvenu à ALM en date du jeudi 8 mai 2014.

Et de poursuivre que l’objectif consiste à édifier un Mouvement populaire «doté d’un programme dont les axes et les moyens de mise en œuvre et de réussite seront assurés par tous et qui permettront de le prémunir de toute dérive ou déviation à travers une organisation efficace sur les plans local, provincial, régional et international, et des structures élues démocratiquement».
Aussi, M. Haddad a indiqué que cette décision intervient alors que «les militants harakis s’inquiètent du rôle historique du Mouvement et de ses positions courageuses, et s’interrogent sur son avenir qui ne cesse de s’assombrir».
 

Pour lui, le Mouvement populaire «est aujourd’hui incapable de produire des idées nouvelles, de drainer des compétences de haut niveau à cause de la politique d’exclusion, des manœuvres tribales, de la marginalisation des énergies, des compétences et des femmes et des tentatives de mettre les jeunes sous tutelle».

En ce sens, M. Haddad a précisé que le prochain congrès du parti sera «une opportunité précieuse pour un soulèvement créateur avec tous les moyens que garantissent la Constitution et les lois en vigueur, afin de libérer le Mouvement de l’emprise de l’arrivisme et de l’attentisme et d’en faire un mouvement pour tous les harakis où prévaut l’égalité des chances pour assumer les responsabilités».

Par ailleurs, s’adressant aux membres du parti, M. Haddad a indiqué que «les conflits actuels nous ont détournés de notre objectif de présenter des visions claires concernant des dossiers revêtant une extrême importance pour le Mouvement et le peuple marocain tout entier qu’il s’agisse d’amazighité, de régionalisation, d’emploi, d’habitat, de santé, de justice, de libertés publiques ou autres».

Pour ce faire, il a promis de présenter un programme «dans les prochains jours», fondé sur les principes de «la démocratie réelle, la bonne gouvernance et une approche participative pour contribuer au changement pour la dignité et pour instaurer un Mouvement pour tous les harakis loin de toute soumission».
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *