Sur proposition d’Aziz Akhannouch : Un congrès extraordinaire du RNI le 7 novembre prochain

Sur proposition d’Aziz Akhannouch : Un congrès extraordinaire du RNI le 7 novembre prochain

Le Rassemblement national des indépendants (RNI) tiendra le 7 novembre prochain son congrès national extraordinaire, annonce un communiqué de ce dernier à l’issue d’une réunion de son bureau politique tenue lundi, et qui a été consacrée à l’étude et à l’examen de plusieurs questions d’ordre organisationnel et national.


Ce congrès proposé par Aziz Akhannouch, président du RNI, et qui se déroulera par vidéoconférence en raison de la situation épidémiologique actuelle, vient afin de mettre en œuvre les dispositions du paragraphe 3 de l’article 33 de la loi fondamentale et proroger le mandat des instances nationales du parti.
A souligner que lors de cette rencontre du bureau politique du RNI, M. Akhannouch s’est arrêté sur le succès de la session ordinaire du conseil national du RNI tenue samedi dernier et du programme «100 jours, 100 villes» clôturé le 27 septembre dernier à Ait Melloul.

Le bureau politique du RNI a applaudi à l’unanimité le déroulement de la dernière session du conseil national qualifiée d’«historique», surtout qu’elle a été marquée par la participation de plus de 276 membres du conseil qui ont débattu durant cinq heures d’une série de questions liées au parti de la colombe, et aussi une importante présence des coordinations et organisations parallèles dans un climat général d’engagement, de cohésion, de mobilisation et d’esprit de responsabilité.

Selon ce communiqué, «pour les membres de ce dernier, le discours prononcé par le président du RNI lors de cette rencontre renforce davantage la détermination des militants du parti dans les quatre coins du Royaume pour poursuivre l’important dynamisme que connaît cette formation politique et leurs engagements à poursuivre ce projet qu’ils ont bâti depuis quatre ans et qui repose sur un travail sans interruption et une adhésion aux vrais enjeux de la patrie et l’écoute et la proximité avec les citoyens».
Par l’occasion, M. Akhannouch a salué le travail accompli par les coordinateurs nationaux et régionaux, leur mobilisation et leur contribution à l’effort collectif déployé par le parti, qui a eu des échos positifs auprès de l’opinion publique nationale.

En ce qui concerne les lois électorales, le bureau politique du RNI a réaffirmé la nécessité de proposer des formules et des décisions convenues par les acteurs politiques afin de renforcer la démocratie et consacrer une véritable représentation politique basée sur la participation du plus grand nombre possible des citoyens au processus électoral, d’une part, et sur la représentation multipartite et équitable d’autre part.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *