Un livre blanc pour le prochain gouvernement

Un livre blanc pour le prochain gouvernement

Un document de Tizi contient 125 mesures post-Covid pour alimenter le futur plan d’action gouvernemental

Alors que l’opération de vote bat son plein, Tizi s’adresse déjà au prochain gouvernement. En effet, l’organisation Tariq Ibnou Ziyad Initiative (TIZI) vient de publier le jour même des élections un livre blanc pour le prochain gouvernement. «A l’aube des élections législatives de septembre 2021, l’équipe de Tariq Ibnou Ziyad Initiative propose un livre blanc de 125 mesures post-Covid, pour alimenter le plan d’action du prochain gouvernement, pour construire un Maroc plus juste», expliquent les responsables de l’initiative précisant que «ce livre blanc produit par les équipes de TIZI constitue une plateforme d’idées et de propositions de réformes à destination des décideurs politiques, mais aussi de l’opinion publique».

Dans le détail, cet exercice participatif qui s’est déroulé de janvier à août 2021 a mobilisé de jeunes bénévoles de TIZI ainsi que plusieurs experts-métiers pour apporter une contribution citoyenne quant aux principaux enjeux auxquels doit faire face le prochain Exécutif. Concrètement, cinq grands axes sont proposés couvrant la gouvernance, l’éducation, la santé, l’emploi et la justice sociale. Parmi les mesures phares proposées par les responsables de l’Initiative, il y a notamment la création d’un nouveau statut de «Détachement au service public», permettant aux entreprises privées, d’une certaine taille, de détacher temporairement à la fonction publique les collaborateurs qui le souhaitent. Il est également question du développement d’un programme de répartition des fonctionnaires de l’Etat en fonction des besoins réels des départements et des régions sans oublier la création d’un label “Transparence & moralité” à destination des administrations et entreprises publiques. Dans le domaine de l’éducation, il est proposé de créer un label de qualité pour la certification des écoles publiques et privées, qui serait mis à jour chaque 3 ans en plus de l’augmentation du budget de l’enseignement à 8% du PIB (augmentation affectée au budget d’investissement).

Dans le domaine de la santé, il est préconisé d’augmenter la part du budget du ministère de tutelle dans le budget de l’Etat de 4% du PIB à 6% (contre 12% préconisé par l’OMS) et d’assurer une autonomie financière au niveau des hôpitaux, avec mise à jour des tarifications des gestes hospitaliers en corrélation avec les assurances maladies. Au niveau de l’emploi, l’Initiative propose la création d’un Observatoire des métiers au niveau national avec la mise en place d’un Strategic Workforce Planning, permettant d’anticiper et préparer les compétences du futur basé sur les tendances mondiales ainsi que les caractéristiques propres au Maroc. Il est question en outre de la transition vers l’économie formelle qui est une étape nécessaire à la réalisation du travail décent, à la création d’un environnement propice aux entreprises et à la réalisation de la justice sociale.

Par ailleurs, le livre blanc appelle à mettre en place un cadre favorable pour l’entrepreneuriat dans le secteur des nouvelles technologies (cadre fiscal spécifique, financement, formations, …). Selon les responsables, le livre blanc qui est en cours de partage avec les différents partis politiques marocains «se veut être une démarche structurée pour mettre en lumière les enjeux majeurs de la société marocaine.

Il sera également présenté aux futurs membres du gouvernement». A noter enfin que TIZI Tariq Ibnou Ziyad Initiative est présentée comme une initiative citoyenne non partisane, issue de la société civile et portée par les jeunes, qui a pour objet l’action politique et la promotion du leadership. Fondée en 2011, TIZI se fixe comme objectif de faire réinvestir le champ politique par les jeunes en leur donnant la possibilité de contribuer au développement, notamment grâce à une meilleure gouvernance et l’institutionnalisation de la pratique du leadership au Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *