Une mobilisation souveraine en faveur des Marocains bloqués en Espagne

Une mobilisation souveraine en faveur des Marocains bloqués en Espagne

Entretien exclusif avec SE Karima Benyaich, ambassadeur de SM le Roi en Espagne

«La dotation touristique annuelle en devise au profit de nos touristes marocains bloqués a été rallongée à titre dérogatoire».

ALM : Le recensement des Marocains bloqués en Espagne suite à la fermeture des frontières a-t-il été réalisé ?

SE Karima Benyaich : Sous la conduite de Sa Majesté le Roi, que Dieu L’assiste, le Maroc a eu une gestion proactive face à la pandémie du Covid-19, qui comme vous le savez, a surpris le monde entier. Notre diplomatie, conformément aux Hautes instructions royales, s’est rapidement adaptée pour être à la hauteur de cette crise sanitaire mondiale, en inscrivant la dimension humaine et la préservation de la santé de tous au centre de notre stratégie nationale.

Dans ce sens, je tiens à revenir sur un certain nombre de mesures que nous avons entreprises bien avant l’instauration de l’état d’alerte en Espagne dû à la crise du coronavirus.
En effet, l’ambassade du Royaume du Maroc à Madrid et les 12 consulats généraux du Royaume en Espagne ont été, très vite, pleinement mobilisés pour tenter de trouver des solutions visant à accompagner la communauté marocaine résidant en Espagne ainsi que les touristes marocains bloqués.

L’action déployée dans ce sens s’est matérialisée à travers la mise en place, dès le 4 mars 2020, d’une cellule de coordination avec l’ensemble des consulats généraux chargée de la sensibilisation de la communauté marocaine. Le but étant d’assurer un suivi et un accompagnement appropriés de la situation de nos concitoyens marocains.
Le recensement, proprement dit, a débuté, au lendemain de la décision conjointe prise le 12 mars 2020 par le Maroc et l’Espagne de suspendre les vols aériens et le trafic maritime de passagers. Et c’est à cette fin que nous avons mis en place un dispositif exceptionnel pour engager une coordination opérationnelle et être à l’écoute de nos compatriotes, afin de leur porter assistance et de récolter leurs données et ce 24h/24 et 7j/7. Un numéro de permanence au sein de l’ambassade a été actionné ainsi que 12 lignes téléphoniques couvrant l’ensemble des circonscriptions consulaires.

Grâce aux données récoltées avec l’appui de nos consulats généraux, nous avons, aujourd’hui, une base de données des touristes marocains, dont le nombre s’élève à plus 1.700. Je tiens à souligner que ce travail a nécessité une grande mobilisation et un engagement tous azimuts de l’ensemble de nos équipes à l’ambassade et au sein de nos consulats généraux.

Quels sont les moyens déployés pour les soutenir ?

Je tiens avant tout à souligner que le mot d’ordre au sein de notre dispositif de coordination est celui d’être à l’écoute de nos compatriotes en veillant à répondre à leurs questions et à les rassurer dans cette épreuve de crise mondiale.
Pour revenir à votre question, grâce à l’appui du ministère des affaires étrangères et de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, nous avons pu répondre avec célérité à l’ensemble des demandes de nos compatriotes restés bloqués en Espagne qui se trouvent dans une situation difficile.

Dans ce cadre, nous avons fourni, depuis bientôt un mois aux touristes ayant manifesté leurs besoins, un soutien et une aide en fonction des priorités et de leurs nécessitées spécifiques. Ceci s’est matérialisé par une aide en matière d’hébergement, de fourniture de denrées alimentaires et de médicaments offertes à plus de 300 de nos compatriotes.
Je souhaite également mettre en exergue l’élan de solidarité et l’esprit de responsabilité qui règnent au sein de notre communauté en Espagne. Je tiens à remercier les nombreuses associations et les bénévoles qui effectuent, au quotidien, un travail de terrain et qui appellent les membres de notre communauté au respect des règles qui sont mises en œuvre par le gouvernement espagnol, lequel apporte également un soutien important à notre action.

Notre communauté a également fait montre au cours de cette période d’une force de proposition et d’action sur toutes les problématiques auxquelles sont confrontés nos compatriotes. Cela est pour moi un réel motif de fierté et représente, à mes yeux, le témoignage de la force dont fait preuve chaque Marocain où qu’il soit dans ce moment de crise mondiale. Je tiens à rajouter que la dotation touristique annuelle en devise au profit de nos touristes a été rallongée à titre dérogatoire.

Quelles ont été les mesures prises avec les autorités locales pour prolonger, le cas échéant, les visas de ces personnes ?

Cette question a été largement évoquée par nos touristes et nous avons entrepris des démarches auprès des autorités espagnoles afin d’obtenir les garanties nécessaires. Une réponse nous a été fournie par les autorités espagnoles stipulant «que durant l’état d’alerte, les citoyens étrangers qui ne peuvent pas retourner dans leur pays d’origine ne seront pas affectés par l’expiration du délai de séjour autorisé, ni seront pénalisés tant que l’état d’alerte est en vigueur». Cette information a été portée à l’attention de nos compatriotes par le biais d’un communiqué en date du 31 mars 2020, publié sur le compte Twitter de l’ambassade @Emb_Marruecos, et qui a été relayé par nos différents consulats.

Avez-vous une idée sur la date du rapatriement ?

Pour l’heure actuelle, nous ne disposons pas de date, compte tenu de la situation qui prévaut et dont le seul remède est le confinement, mais sachez que l’ensemble des mesures que nous avons prises depuis le début de cette crise ont une double finalité. La première est d’accompagner et soutenir notre communauté résidant en Espagne et les touristes marocains bloqués. La seconde vise à identifier et recenser chacun de ces derniers, afin que nous puissions, lorsque la situation sanitaire le permettra, enclencher le dispositif de retour. L’objectif principal étant de préserver la santé de tous, tout en veillant au respect des règles établies par la situation d’état d’alerte au Maroc et en Espagne.

Quel serait votre message aux familles de ces Marocains ?

J’ai la certitude que nos compatriotes comprennent cette réalité et saisissent parfaitement l’ampleur des efforts déployés par les autorités marocaines pour être au chevet de tous les Marocains, à travers la prise d’un certain nombre de décisions exceptionnelles au niveau sanitaire, social et économique qui répondent à la situation de crise mondiale engendrée par le Covid-19, que nous traversons et ce, dans l’intérêt de tous. Je voudrais leur réitérer notre mobilisation et notre soutien maximal pour accompagner leurs proches bloqués en Espagne, auprès desquels je sollicite compréhension, responsabilité et patience. C’est dans l’unité et la solidarité que nous réussirons, inch’Allah, à surmonter cette crise sanitaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *