Guelmim : 3.900 bénéficiaires des actions de l Entraide nationale

Guelmim : 3.900 bénéficiaires des actions de l Entraide nationale

La ville de Guelmim a abrité récemment une cérémonie consacrée à la célébration du 56ème anniversaire de la création de l’Entraide nationale et qui a été une occasion pour s’arrêter sur le bilan des activités réalisées jusqu’à présent.

Ainsi plus de 3.900 personnes bénéficient des services et prestations de l’Entraide nationale dans la province de Guelmim et qui accorde la priorité à l’efficacité des programmes et l’unité du pôle social sur un principe de complémentarité, de même que le renforcement de la présence territoriale locale de façon à permettre aux personnes en situation précaire de bénéficier directement.

Le bilan d’activité présenté a ainsi mis en relief l’évolution quantitative et qualitative des indicateurs liés aux activités de cette instance, notamment l’évolution du nombre des centres sociaux. Cette région dispose de 36 centres d’éducation et de formation et compte 11 établissements de protection sociale et deux «Dar El Mouwaten».

D’après des données, la coordination régionale de l’Entraide nationale à Guelmim a réalisé plusieurs programmes, organisé des activités et intensifié ses efforts pour généraliser les services de l’Entraide nationale à travers la province, notamment dans le monde rural, dans le cadre de l’application de la politique de proximité.

Cette commémoration qui s’est déroulée en présence du wali de la région de Guelmim-Smara a été marquée par un hommage rendu aux retraités de l’Entraide nationale au niveau de cette région en reconnaissance de leurs efforts au service du développement social et la distribution d’attestations pour les bénéficiaires dans les disciplines de la couture et de l’informatique ainsi que des bourses au profit d’institutions sociales.

Selon les intervenants à cette rencontre, un rôle de grande envergure a été assigné à cet établissement et celui-ci s’est encore accru avec le lancement de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) dont les chantiers ciblent prioritairement les couches sociales les plus vulnérables. Créée d’abord sous forme d’institution privée à caractère social le 27 avril 1957, l’Entraide nationale a ensuite été érigée en établissement public à partir de 1972, puis placée sous la tutelle du ministère du développement social, de la famille et de la solidarité. Depuis sa création, cette instance remplit plusieurs missions dans les différentes régions du Royaume.n

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *