Rabat-Salé-Kénitra : Un assolement maraîcher de 41.000 ha pour un approvisionnement varié du marché

Rabat-Salé-Kénitra : Un assolement maraîcher de 41.000 ha  pour un approvisionnement varié du marché

La région de Rabat-Salé-Kénitra totalise un assolement maraîcher global de 41.000 hectares à même de garantir un approvisionnement varié du marché tout au long de la saison, a indiqué la Direction régionale de l’agriculture (DRA).

Avec une production maraîchère de 1,4 million de tonnes, la région enregistre de bonnes performances pour la campagne agricole 2019/2020, souligne samedi la DRA dans un communiqué.

A cet égard, la direction a fait état d’un taux de réalisation du programme de printemps de 151% relayé par un programme intensif d’été, soulignant que la superficie réalisée à date s’élève à 36.730 hectares répartie sur 14.430 ha de maraîchage d’automne et 22.300 ha de maraîchage de printemps (soit près de 151% du programme). S’y ajoute un programme de 11.850 hectares de maraîchage d’été pour renforcer l’offre en fruits et légumes et couvrir la demande en périodes estivale et automnale.

Ainsi pour la production, bâtie sur un assolement de 41.000 ha, l’offre régionale pour cette campagne totalise un volume de 1,4 million de tonnes en produits maraîchers avec une offre étalée sur toute l’année et permettant un panier diversifié des ménages et du coup un approvisionnement ininterrompu du marché en fruits et légumes, compte tenu de la diversité des zones agroécologiques et des potentialités de la région.

Les cultures d’automne-hiver en détiennent environ 457.000 t et approvisionnaient le marché des fruits et légumes durant la saison allant d’octobre à mai, couvrant ainsi la demande en produits de grande consommation, principalement la pomme de terre, l’oignon, les carottes-navets, l’artichaut et les choux, durant la période d’apparition de la pandémie Covid-19. Les cultures de printemps installées entre mars et mai, couvrant la demande en périodes printanière et estivale, occupent une place prépondérante dans l’offre régionale avec une production évaluée à 841.000 t représentée essentiellement par la pomme de terre de saison, la tomate et l’oignon vert (46%), le melon et la pastèque (34%), le poivron, l’aubergine, les courgettes, le haricot vert et les carottes-navets (14%).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *