Tanger : L engagement de Elec Recyclage envers l environnement

Tanger : L engagement de Elec Recyclage envers l environnement

Elec’Recyclage s’engage en faveur de la préservation de l’environnement. Six mois après l’inauguration de son usine dans la zone franche de Tanger, le groupe français renforce son engagement en faisant venir le grand voilier Akena, à Tanger, piloté par le skipper français Arnaud Boissières. L’objectif de cette initiative est de sensibiliser «les  industriels à la préservation de l’environnement au Maroc, et de leur faire découvrir le plaisir de la voile», a précisé le directeur général du Groupe Elec’Recyclage, John Milot.  

Ayant participé à la dernière course à la voile, Vendée Globe, où il a été classé huitième sur un total de vingt rivaux, le skipper français Arnaud Boissières est venu à Tanger pour faire revivre sa belle aventure en solitaire pendant cette compétition sportive et partager sa passion pour la la voile avec les bénéficiaires de cette initiative.

Plus précisément, une vingtaine d’industriels au Maroc ont pu monter à bord de ce bateau pour pratiquer cette discipline et faire le tour de la baie de Tanger. Elec’Recyclage poursuivra cette expérience avec son partenaire Arnaud Boissières au profit des industriels en Tunisie, où le groupe dispose d’une usine de recyclage des déchets industriels. Le groupe – qui vient d’annoncer son projet d’ouvrir une autre unité, début 2014, à Kenitra- prévoit d’organiser une autre initiative en matière de la protection de l’environnement en faisant venir le bateau Akena à Casablanca. 

D’un coût global de 35 millions DH, Elec’Recyclage-Tanger est opérationnelle depuis septembre 2012 sur une superficie totale de 7.000 m2. Les segments de marché visés au Maroc sont les industries de l’électronique, du papier-carton, du plastique ainsi que les fabricants de faisceaux électriques. Cette unité a permis de traiter un volume de près de 1.000 tonnes de déchets industriels par mois sur le premier semestre.

Le groupe prévoit de réaliser, pendant 2013, 15.000 à 18.000 tonnes sur ce site. Il ambitionne d’atteindre au Maroc un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros en trois ans. Et avec l’ouverture de la future usine de Kenitra, le Royaume sera en mesure de devenir le principal marché du groupe. Présent, grâce à ses usines, en Europe, en Afrique et aux Etats-Unis, Elec’Recyclage poursuit bel et bien son développement à l’international.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *