Société

7 millions de dirhams de médicaments brûlés : Info ou intox ?

Le ministère de la santé aurait brûlé l’équivalent de 7 millions de dirhams de médicaments en parfait état à l’hôpital Moulay Youssef de Rabat. Une affirmation apparemment invraisemblable. En tout cas, le ministère nie en bloc.

D’après un communiqué du département de Louardi rendu public jeudi dernier, il s’agirait de «mensonges et de désinformation de la part de certaines parties voulant régler ses comptes avec l’administration de l’hôpital». Cette partie aurait contacté les médias dans le seul but de nuire à la réputation de cet établissement sanitaire.

Le ministère poursuit, expliquant que ses services avaient procédé à une vérification des dates de péremption de tous les médicaments de l’hôpital, concluant que leur validité s’étendait jusqu’en 2018 et 2019.

Le problème qui s’était alors posé était que l’entrepôt dont dispose l’hôpital Moulay Youssef ne peut pas contenir tous les médicaments de l’établissement. Le ministère a donc décidé de déplacer ces médicaments vers d’autres institutions sanitaires proches de l’hôpital.

Articles similaires

SociétéUne

Plus de 2.800 jeunes inscrits à la 3ème édition du Salon d’emploi virtuel

La Fondation marocaine de l’éducation pour l’emploi (EFE-Maroc) en partenariat avec ANAPEC...

SociétéUne

400 postes budgétaires pour les personnes en situation de handicap

Les postes réservés aux personnes en situation de handicap dans la fonction...

SociétéUne

Omar Zniber appelle à une réforme du Conseil des droits de l’Homme

Le représentant permanent du Maroc à Genève, Omar Zniber, a réitéré lundi...

SociétéUne

Un nouveau cahier des charges pour les crèches publiques et privées

Un cahier des charges à l’intention des crèches publiques et privées sera...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux