90 millions DH pour une zone d’activités artisanales et industrielles à Ouezzane

90 millions DH pour une zone d’activités artisanales et industrielles à Ouezzane

Une vingtaine de lots et 230 locaux destinés à accueillir les bénéficiaires de ce projet

Ouezzane sera dotée d’une nouvelle zone dédiée aux activités artisanales et industrielles visant à mettre à la disposition des professionnels un espace organisé et adéquat pour exercer leurs activités tout en respectant les conditions et normes en vigueur. C’est du moins ce qui ressort de la session ordinaire du Conseil régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CRT-TTA), organisée au titre du mois d’octobre.
D’une enveloppe budgétaire globale de 90 millions de dirhams, ce projet de zone d’activité artisanale et industrielle est le fruit d’une convention de partenariat, dont les dispositions ont été adoptées lors de cette assemblée.
Cette convention liant le Conseil régional à l’Agence pour la promotion et le développement du Nord (APDN), le Conseil provincial, la commune de Ouezzane et la wilaya de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, vise à fixer et organiser le cadre d’intervention de toutes les parties prenantes et leur engagement permettant de regrouper les professionnels bénéficiaires dans cette nouvelle plateforme.
Ce nouvel espace qui sera construit à la périphérie de Ouezzane sera composé de près de 230 locaux destinés à accueillir des activités artisanales polluantes et nuisibles et d’une vingtaine de lots dédiés aux activités industrielles ainsi que des services de contrôle et administratifs et une mosquée.

Selon les dispositions de cette convention, le CRT-TTA s’engage à assurer le financement de la totalité du coût de ce projet (90 millions de dirhams). Le conseil communal de Ouezzane se charge de l’octroi du foncier et des autorisations nécessaires pour la mise en place de la future zone des activités économiques. Alors que l’APDN s’engage, elle, à réaliser en coordination avec tous les quatre autres partenaires toutes les études et les travaux de nouvelle infrastructure, et ce conformément aux normes de qualité et de sécurité en vigueur.
L’agence a pour mission d’informer toutes les parties prenantes sur l’avancée des travaux de réalisation de cette plateforme sur tous les niveaux.
Notons que parmi les 18 points inscrits à l’ordre du jour de cette session ordinaire, figure celui d’une convention de partenariat pour la création d’une nouvelle zone d’activité industrielle et artisanale dans la province de Fahs-Anjra, dont les dispositions ont été approuvées lors de cette assemblée.

Ce projet de convention liant le CRT-TTA à des partenaires institutionnels et conseils élus permet de la création de cette nouvelle plateforme, plus précisément à la commune rurale Al Bahraouiyine et pour une enveloppe budgétaire de 132 millions de dirhams. Cette assemblée a également connu l’étude et l’approbation d’une convention de partenariat pour l’aménagement de deux parcs urbains (à Larache et Ksar El Kébir), pour quelque 45 millions de dirhams.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *