Agressions du personnel médical : Khalid Ait Taleb ordonne des poursuites judiciaires

Agressions du personnel médical : Khalid Ait Taleb ordonne des poursuites judiciaires

Le ministère de la santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, a annoncé dans une circulaire publiée le mardi 26 octobre des poursuites judiciaires en cas d’acte de violence à l’égard du personnel de santé lors de l’exercice de leurs fonctions.

Cette décision du ministre fait suite aux actes de violences répétitifs des fonctionnaires du ministère. Les agressions verbales et physiques dont sont cible les fonctionnaires du ministère, essentiellement exerçant dans les établissements hospitaliers, «constituent des actes contraires à la loi et sont tout autant injustifiées qu’inadmissibles, quelles qu’en soient les motivations ou les causes, de même qu’elles dénotent un manque de considération et de gratitude dues aux professionnels de la santé et aux grands sacrifices qu’ils ne cessent de consentir au service des citoyens», a souligné le ministre dans une correspondance adressée aux différents responsables du département.

Il est devenu «nécessaire de ne plus tolérer ces pratiques et comportements abjects, de ne pas laisser le fonctionnaire seul devant l’agresseur et de considérer ces attaques comme une atteinte et un préjudice direct portés au secteur de la santé» justifiant le déclenchement de poursuites judiciaires par l’administration concernée et le non-retrait des plaintes sous toute circonstance.

Parmi les mesures de prévention et d’accompagnement évoquées dans la correspondance, figurent la mise en place de mécanismes d’intervention rapide en cas d’agression verbale ou physique, la coordination avec les autorités sécuritaires compétentes pour garantir la célérité de leurs interventions, la présentation de toutes les formes de soutien psychologiques et moral aux victimes et leur accompagnement durant toutes les étapes de la procédure judiciaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *