SociétéUne

Aide sociale directe: Lancement d’une plateforme numérique pour l’enregistrement des demandes des personnes éligibles

Une plateforme numérique sera mise en ligne dès ce samedi pour l’enregistrement des personnes remplissant la condition du seuil d’éligibilité, pour qu’elles puissent obtenir le montant de l’aide sociale directe à partir de la fin du même mois, a annoncé jeudi le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch.

Dans une allocution à l’ouverture du Conseil du gouvernement, M. Akhannouch a indiqué qu’ »il sera possible dès le 2 décembre aux personnes remplissant la condition du seul d’éligibilité et désirant bénéficier de l’aide sociale directe, de s’enregistrer sur cette plateforme numérique pour bénéficier du montant de l’aide dès la fin du mois de décembre ».

Parallèlement au registre législatif, le gouvernement a œuvré à la mise en place du cadre pratique et budgétaire de ce programme qui s’inscrit dans le cadre de l’application du programme gouvernemental, a-t-il relevé. Le chef du gouvernement a affirmé, a cet égard, que les différents départements gouvernementaux concernés poursuivent leur travail pour « la mise en œuvre des différentes mesures et procédures nécessaires pour garantir la réussite de ce chantier historique et le versement des aides financières directes aux citoyens remplissant les conditions d’éligibilité avant la fin de l’année, conformément à l’agenda fixé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI ».

M. Akhannouch a rappelé, dans ce cadre, que moins de deux mois après le discours de Sa Majesté le Roi, dans lequel Il a appelé à élargir le programme d’aide sociale pour englober de nouvelles catégories, « nous voici en train de parachever l’arsenal juridique relatif au programme d’aide sociale directe et à la création de l’Agence nationale d’aide sociale » dans le but de mettre en œuvre la Vision Royale relative au chantier de l’État social.

A ce propos, le chef du gouvernement a salué l’interaction positive des deux Chambres du Parlement, majorité et opposition, afin d’accélérer l’adoption des lois et des décrets se rapportant aux chantiers sociaux et stratégiques.

L’Exécutif « a fait preuve du sérieux et de l’efficacité requis pour promulguer les lois mentionnées et élaborer dans les meilleurs délais les décrets réglementaires et d’application y afférents, dans le strict respect de l’agenda tracé par Sa Majesté le Roi », s’est félicité M. Akhannouch, appelant les différents départements gouvernementaux à garder le même rythme de travail et à coordonner leurs efforts pour assurer la mise en œuvre correcte et fluide de ce chantier Royal historique qui renforce l’édifice du Maroc du progrès, tel que voulu par Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Articles similaires

ActualitéUne

Diplomatie: La France propose au Maroc un partenariat « d’avant-garde » pour les 30 ans

La France veut un partenariat avec le Royaume sur le long terme....

AutreEconomieUne

Loi de Finances 2024 : Les nouvelles dispositions fiscales expliquées aux opérateurs du Nord

La réforme de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) constitue l’une...

SociétéUne

Pour une période de 20 ans : Casablanca cherche un gestionnaire pour son centre de valorisation des déchets

Caractérisés par une forte humidité (65 à 70%), les déchets ménagers sont...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus