SociétéUne

Aides accordées au secteur informel : Les réclamations des ménages passent à travers “TadamonCovid”

Les Chefs de ménage du secteur informel n’ayant toujours pas reçu de notifications d’aides financières provisoires octroyées dans le cadre du Fonds Covid-19 peuvent réclamer à travers un canal dédié à cette fin.

Les réclamations peuvent être déposées à partir de ce jeudi, 21 mai, sur la plateforme « www.tadamoncovid.ma« . En renseignant son numéro de la carte nationale d’identité (CNIE), et son numéro de téléphone portable au niveau de la page d’accueil de la plateforme, le chef de famille accédera au sort réservé à sa déclaration et pourra déposer une réclamation en guise de recours le cas échéant. Il est à rappeler que le numéro de téléphone doit être celui utilisé lors de la déclaration initiale.

Dès traitements de ces réclamations par les services compétents, un message SMS sera envoyé au chef de famille pour l’informer de la suite réservée à sa réclamation. Pour les réclamations ayant reçu une suite favorable, la procédure de retrait de l’aide sera identique à celle actuellement en vigueur.

Le Comité de Veille économique rappelle, dans ce sens, que les aides financières provisoires sont accordées aux ménages du secteur informel qui ont perdu leurs revenus du fait de l’état d’urgence sanitaire.

A ce jour, 4,3 millions de déclarations effectuées par les chefs de ménages ont été acceptées.

Articles similaires

ActualitéUne

Session extraordinaire du Conseil de la ville de Casablanca : Le prix du ticket du busway fixé à 6 dirhams

Le Conseil de la ville de Casablanca, réuni ce jeudi en session...

ActualitéUne

Un projet de décret sur le Code des douanes et des impôts indirects adopté en conseil de gouvernement

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat, a adopté le projet...

MusiqueUne

Fettah El Mesnaoui : «Il n’y a aucune crainte pour l’art populaire marocain»

Entretien avec Fettah El Mesnaoui, chanteur marocain

SociétéUne

Autonomisation des femmes : Plus de 80.000 bénéficiaires du programme «GISSR»

Plus de 83.000 femmes se sont inscrites dans toutes les régions et...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux