SociétéUne

Aides directes au logement : Plus de 41.000 demandes en un mois

Depuis le lancement le 2 janvier 2024 de la plateforme digitale «Daam Sakane» jusqu’au 31 janvier 2024, un total de 41.662 demandes ont été enregistrées. 76% des demandes concernent l’acquisition d’un logement inférieur à 300.000 dirhams.

Le programme d’aide au logement suscite un vif intérêt auprès des Marocains dont ceux résidant à l’étranger. Depuis le lancement le 2 janvier 2024 de la plateforme digitale «Daam Sakane» jusqu’au 31 janvier 2024, un total de 41.662 demandes ont été enregistrées. Lors d’un récent point de presse, le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, a indiqué que 76% des demandes déposées concernent l’acquisition d’un logement dont le prix de vente est inférieur à 300.000 dirhams tandis que les 24% restants de ces demandes sont destinées à l’achat d’un logement dont le prix de vente varie entre 300.000 et 700.000 dirhams. Notons que 81% des demandes sont formulées par des citoyens résidant au Maroc, tandis que 19% ont été faites par des MRE. Le programme attire davantage d’hommes que de femmes ( 63% contre 37%). L’âge moyen des demandeurs est de 40 ans. La répartition géographique des demandes couvre diverses zones, notamment Fès, Meknès, Marrakech, Berrechid et Tanger-Assilah. Ce nouveau programme, couvrant la période 2024-2028, vise à renouveler l’approche d’aide à l’accès à la propriété et à soutenir le pouvoir d’achat des ménages en offrant une aide financière directe à l’acquéreur d’un montant de 100.000 DH pour l’achat d’un logement à un prix inférieur ou égal à 300.000 DH TTC et de 70.000 DH pour l’achat d’un logement dont le prix est supérieur à 300.000 DH TTC et inférieur ou égal à 700.000 DH TTC. Durant la première année, le ministère ambitionne la réalisation de 114.000 logements, dont 58.000 seront destinés à la classe moyenne. Cette estimation est basée sur la production nationale observée annuellement et tient compte des stocks à écouler. De plus, une croissance annuelle de 10% du nombre d’unités est prévue, avec une augmentation progressive de l’offre de logements. Sur le plan budgétaire, ces aides devraient coûter à l’Etat 9,5 milliards de dirhams par an. Sur le plan économique, ce programme est destiné à augmenter l’offre de logements, à stimuler le secteur du bâtiment et à dynamiser le secteur privé, en particulier les PME et la création d’emplois. Ce programme d’aide au logement est essentiel non seulement pour garantir le logement, mais aussi pour dynamiser une industrie qui emploie plus d’un million de Marocains. Il vise ainsi à garantir le droit à un logement décent ; lutter contre l’exclusion et la pauvreté ; faciliter l’accès au logement et renforcer la solvabilité et la capacité financière des citoyens. Rappelons que pour bénéficier de cette aide, l’acquéreur doit être de nationalité marocaine. Il ne doit pas avoir bénéficié d’un avantage accordé par l’État en matière de logement. L’acquéreur ne doit pas être propriétaire, à la date de la demande de l’aide, d’un bien destiné au logement. Le prix doit être inférieur ou égal à 700.000 DH. Le compromis de vente doit être passé par devant-notaire et le logement doit disposer d’un permis d’habiter daté du 1er janvier 2023; et comporter au minimum deux pièces et faire l’objet d’une 1ère vente. Le contrat de vente définitif doit être passé par devant-notaire après l’octroi du montant de l’aide et doit indiquer l’engagement de l’acquéreur à affecter le logement à son habitation principale pendant une durée de 5 années à compter de la date de conclusion du contrat d’acquisition définitif ; consentir au profit de l’Etat une hypothèque de premier ou deuxième rang en garantie de la restitution de l’aide accordée en cas de manquement à l’engagement précité.

Articles similaires

EconomieUne

En hausse de 10 % par rapport à la même période de 2023 : Près d’1 million de touristes au Maroc au mois de janvier

Les arrivées des touristes étrangers se sont consolidées de 11 % comparé...

EconomieUne

Maroc-France : Niveau record pour les échanges commerciaux en 2023

Avec un volume de plus de 14 milliards d’euros

AutomobileUne

La nouvelle Opel Corsa allie audace et polyvalence

La nouvelle Opel Corsa fait son entrée sur le marché marocain. Disponible...

RégionsSociété

Caravanes médicales pluridisciplinaires au profit des populations de Tata

Plus de 1.500 personnes ont bénéficié des prestations de plusieurs caravanes médicales...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux