AMO des étudiants : Déjà 300.600 bénéficiaires !

AMO des étudiants : Déjà 300.600 bénéficiaires !

Leur nombre a augmenté de plus de 820% de 2017 à 2021

L’Assurance maladie obligatoire (AMO) pour les étudiants constitue une véritable avancée dans l’extension de la couverture médicale. Selon les derniers chiffres publiés dans le rapport du département de l’enseignement supérieur portant sur le bilan d’activité du ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le nombre des étudiants bénéficiaires de l’AMO a augmenté de plus de 820% de 2017 à 2021. Dans le détail, leur nombre est passé de 32.620 au cours de l’année 2017- 2018 à 116.351 en 2018-2019. Les indicateurs ont poursuivi leur amélioration durant les années suivantes. En effet, les étudiants bénéficiaires de l’AMO se sont chiffrés à 227.950 en 2018-2019 avant d’atteindre les 300.603 au titre de l’année 2020-2021. Cette évolution résulte principalement de l’allègement de la procédure d’affiliation au régime et aux campagnes de sensibilisation menées par la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS) auprès des étudiants et des établissements de l’enseignement supérieur. Conformément aux dispositions de la loi n°116.12 relative à l’application du régime de l’AMO des étudiants et selon le décret n° 2.18.513 (31 juillet 2018), il est noté que depuis l’année universitaire 2018- 2019, les étudiants ne sont plus amenés à fournir la fiche de demande d’immatriculation signée et légalisée mais ils doivent la remplacer par un formulaire électronique qui est rempli par l’étudiant au moment de son inscription ou réinscription à l’établissement.

Rappelons que dans son rapport annuel du secteur de la prévoyance sociale au titre de l’année 2019, l’Acaps avait dévoilé plusieurs indicateurs intéressants concernant l’AMO des étudiants. Ainsi, selon le rapport, le régime AMO étudiants comptait 232.100 adhérents en 2019 contre seulement 73.500 en 2018, soit 2,3% de la population des bénéficiaires. Les dépenses de l’AMO étudiants se sont établies à 14,5 millions DH, en hausse de 11,1% par rapport à 2018. Les prestations et frais payés du régime AMO étudiants ont accusé pour leur part une baisse de 17,5% par rapport à 2018 pour se situer à 3,3 millions de dirhams. Quant au taux de couverture des frais engagés pour le régime AMO étudiants, celui-ci a atteint 71,6%. Le solde technique du régime AMO des étudiants a enregistré une hausse importante passant de 13 millions de dirhams en 2018 à 57,9 millions DH en 2019. Tous les établissements de formation professionnelle et d’enseignement universitaire publics, qui accueillent 90% des étudiants, ont adhéré à ce régime. Pour rappel, cette assurance qui a été lancée en 2016 est gérée par la CNOPS et encadrée par le ministère de la santé et l’ANAM. L’Etat se charge de la contribution annuelle des étudiants de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle dans le secteur public tandis que les étudiants du secteur privé paient leur contribution annuelle fixée par la loi à 400 DH.

Les étudiants marocains et étrangers couverts par l’AMO bénéficient d’un large panier de soins comprenant les soins préventifs et médicaux, les actes chirurgicaux, les analyses médicales, la radiologie, les médicaments et dispositifs médicaux remboursables dans le cadre de l’AMO, les soins relatifs au suivi de la grossesse, à l’accouchement et ses suites, les soins à l’étranger non disponibles au Maroc, ainsi que les soins dentaires, lunetteries médicales, la rééducation et les services paramédicaux. Les étudiants bénéficient d’un taux de remboursement des actes médicaux qui varie entre 70% (médicaments) et 100% (affections de longue durée) et d’un taux de prise en charge qui varie entre 90% (hospitalisation dans les cliniques privées) et 100% (hospitalisation dans les hôpitaux publics et les séances de dialyse et le traitement du cancer).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *