Société

AMO pour les professions libérales: Le gouvernement donne son visa !

© D.R

Le Conseil de gouvernement a approuvé jeudi, à l’heure où nous mettions sous presse, le projet de loi déposé par le ministère de la santé. Ledit projet vise à étendre la couverture médicale à l’ensemble des professionnels, tous secteurs confondus. Seront donc bientôt intégrés au régime de l’AMO aussi bien les salariés que les non salariés exerçant des activités professionnelles privées ou des professions libérales.

Ainsi, par exemple, les agriculteurs, les commerçants, les artisans, mais également les médecins titulaires d’un cabinet privé, les dentistes et les pharmaciens, qui ne sont affiliés à aucune assurance maladie de type AMO, seront concernés, à terme, par cette mesure.

Ces différentes catégories de professionnels devraient bénéficier, si le projet de loi est adopté par le Parlement, du même panel de soins offert par la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Le montant des cotisations à cette assurance maladie sera établi en fonction du statut social et de la capacité matérielle du bénéficiaire qui sera fixée dans les différents textes d’application en concertation avec les catégories professionnelles concernées par ledit projet de loi.

Notons que l’extension de la couverture médicale obligatoire à toutes les franges de la société est intervenue en un temps record (moins de 4 ans). Si aujourd’hui l’AMO concerne encore 64% de la population marocaine, ce pourcentage devra bientôt être porté à 95%.

Rappelons également que le droit à la santé au Maroc est consacré par la Constitution elle-même dans son article 31.

Articles similaires

SociétéUne

Le CNDH plaide pour «une ville des droits»

Le développement durable et inclusif des villes est intimement lié aux droits...

Société

Green Jobs II : L’ANEF et la GIZ forment des guides locaux en spéléologie

L’Agence nationale des eaux et forêts (ANEF) et l’Agence allemande de la...

Société

Financés par l’AFD et l’ambassade de France : Des projets d’«Ajyal Egalité» lancès à Béni Mellal

Plusieurs projets financés dans le cadre du programme Ajyal Egalité ont été...

SociétéUne

Maroc : Le HCP table sur une croissance de 3,7% en 2025

Le Produit Intérieur Brut (PIB) du Maroc devrait afficher une croissance de...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux