Amzazi fait appel à l’AMEE pour promouvoir l’efficacité énergétique : L’Education nationale se met au vert

Amzazi fait appel à l’AMEE pour promouvoir l’efficacité énergétique : L’Education nationale se met au vert

La convention-cadre s’étalera sur quatre ans et permettra à l’AMEE de sensibiliser des milliers d’étudiants à l’entrepreneuriat vert afin de former un véritable écosystème favorable à l’émergence et au développement des projets durables.

Mariage écolo entre le MEN et l’AMEE. En effet, une convention-cadre de partenariat a été signée entre le ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et l’Agence marocaine de l’efficacité énergétique (AMEE), en vue de promouvoir l’efficacité énergétique. Dans le détail, Saaid Amzazi, ministre de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, et Said Mouline, directeur général de l’AMEE, prévoient de mettre en place des mesures d’économie d’énergie et d’actions de sensibilisation et de formation sur l’économie verte et l’efficacité énergétique au sein du ministère.

Plus loin encore, ledit accord s’inscrit dans le cadre de la déclinaison de la Stratégie nationale de l’efficacité énergétique, ainsi que l’exécution du plan d’action transversal relatif à la mise en œuvre de l’exemplarité de l’État. Concrètement, la convention-cadre s’étalera sur quatre ans et permettra à l’AMEE de sensibiliser des milliers d’étudiants à l’entrepreneuriat vert afin de former un véritable écosystème favorable à l’émergence et au développement des projets durables. Selon le directeur général de l’AMEE, l’opérationnalisation de l’efficacité énergétique est aujourd’hui un outil privilégié de bonne gouvernance et qui est incontournable pour la réduction de la facture énergétique et la réalisation d’un taux de croissance verte de plus en plus significatif. «L’État doit montrer l’exemple et mettre en œuvre dans ses propres bâtiments et services les mesures d’efficacité énergétique», a-t-il relevé, soulignant qu’«avec ce partenariat, l’AMEE va accompagner le ministère, en vue de lui permettre de franchir une étape supérieure dans sa démarche de responsabilité sociale et environnementale (RSE)». Cet accord nécessitera une mobilisation de quatre millions de dirhams en nature par l’AMEE, a précisé le responsable, mettant en avant les efforts déployés par l’AMEE pour accompagner le ministère dans la réalisation des diagnostics énergétiques des bâtiments universitaires et ceux relevant des départements du ministère, et de leurs flottes de véhicules, ainsi que pour assurer la mise en œuvre des recommandations de ces diagnostics.

Pour sa part, M. Amzazi a fait savoir que cet accord portera sur la réalisation des actions d’assistance technique, de formation et de sensibilisation au profit des formateurs du ministère pour la création de nouveaux modules de formation en relation avec l’efficacité énergétique. Le volet formation est très présent dans ce partenariat, a relevé le ministre, soulignant que l’AMEE organisera des sessions de formation pour les formateurs du ministère autour des thématiques liées à l’économie verte et l’efficacité énergétique, y compris la formation du corps des chauffeurs et des coursiers du ministère sur l’éco-conduite. Les étudiants et les collaborateurs du ministère bénéficieront également de sessions et ateliers de sensibilisation autour des thématiques liées à l’économie verte, tout en leur fournissant la documentation et les supports de communications y afférents, a-t-il ajouté.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *