AREF, universités, OFPPT / PLF 2022 : Le détail des investissements pour les 3 prochaines années

AREF, universités, OFPPT / PLF 2022 : Le détail des investissements pour les 3 prochaines années

Les investissements réalisés à fin juin 2021 par les Académies régionales de l’éducation et de la formation (AREF) ont atteint 1.097 MDH et les prévisions de clôture de 2021 sont estimées à 3.345 MDH.

Le volume des investissements prévisionnels en termes de paiement prévus par les AREF est estimé à 5.779 MDH en 2022, 5.465 MDH en 2023 et 5.293 MDH en 2024. En matière de recrutement, les AREF ont enregistré une dynamique remarquable avec 102.000 recrues durant la période 2017-2021, ce qui a permis de diminuer le taux d’encombrement des classes qui est passé entre les années scolaires 2016-2017 et 2019-2020 de 48,8% au primaire, 22,2% au collège et 29% au qualifiant à 13,5%, 4,7% et 8,2% pour les classes ayant plus de 40 élèves. Il est à noter qu’au titre de l’année 2020, les budgets des AREF ont subi des restrictions estimées à 1.242 MDH, représentant 15% du montant initial de leurs budgets (8.319 MDH). En dépit des restrictions budgétaires et des effets de la crise sanitaire ayant poussé les Académies à opter pour l’enseignement à distance, les AREF ont poursuivi l’exécution de leur programme d’investissement dont les réalisations à fin 2020 ont atteint 3.577 MDH alors que les prévisions d’investissement de 2021 s’élèvent à 4.139 MDH. Notons que l’infrastructure scolaire a été renforcée par la création de 639 nouveaux établissements scolaires, 188 écoles communautaires et l’aménagement de 11.000 autres durant la période 2017-2021.

Les universités

En 2020, les réalisations d’investissement en termes de paiement ont atteint 1.400 MDH, soit un taux de réalisation de 47%. A fin juin 2021, le taux de paiement au titre du budget d’investissement est de l’ordre de 30%, soit 663 MDH. Les prévisions de clôture de l’exercice 2021 tablent sur un montant de 1.089 MDH. Quant aux prévisions 2022, 2023 et 2024, elles avoisineraient respectivement 1.785 MDH, 1.061 MDH et 1.061 MDH. En 2020, les universités ont poursuivi la réalisation de leurs plans d’action visant la mise en oeuvre des orientations stratégiques définies par la loi-cadre n° 51-17. L’effectif global des étudiants inscrits aux divers cycles universitaires du secteur public pour l’année scolaire 2020-2021 a atteint 989.899 étudiants dont 294.492 nouvelles inscriptions alors que le nombre des diplômés s’est élevé à 151.315 durant l’année universitaire 2019-2020. En vue d’améliorer la capacité d’accueil et la diversification de l’offre d’enseignement devant répondre aux besoins sociaux en formation et à l’équité territoriale, plusieurs projets de nouvelles constructions, d’extension ou d’aménagements ont été réalisés. Dans ce cadre, l’année universitaire 2020-2021 a connu le lancement de la construction de 15 établissements universitaires dans les différentes régions. Le programme de 2022 prévoit la construction de 26 nouvelles unités.

OFPPT

Les investissements réalisés ont atteint 737 MDH à fin 2020 et 556 MDH à fin juin 2021 avec des prévisions de clôture de 2021 de plus de 1.662 MDH. Les investissements prévisionnels s’élèvent en termes de paiement à 1.883 MDH en 2022, 1.521 MDH en 2023 et 1.067 MDH en 2024. En 2022, l’OFPPT poursuivra la réalisation de sa feuille de route qui est axée sur plusieurs chantiers, à savoir l’achèvement des travaux de construction de 6 nouvelles Cités des métiers et des compétences (CMC) ; la mise en oeuvre de la première vague des cursus d’excellence (notamment en hôtellerie et entrepreneuriat). Parmi les autres axes figure la poursuite du vaste chantier de mise à jour profonde des spécialités et de leurs ingénieries pédagogiques ainsi que la généralisation d’un nouveau système d’orientation et de suivi des stagiaires fondé sur une approche Customer Relationship Management (CRM : Gestion de la relation client).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *