Avant de recevoir les élèves : Voici le protocole à suivre par les établissements scolaires

Avant de recevoir les élèves : Voici le protocole à suivre par les établissements scolaires

En prélude à la rentrée scolaire, le ministère de la tutelle balise le chemin pour les élèves.

Après information des parents de la date de la rentrée, un protocole sanitaire recommande, à cet effet, aux élèves « de rester à la maison en cas d’apparition de symptômes». Dans ce cas, le ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique soumet un numéro à appeler.

Contactez le 114

Il convient de «contacter le 114» au cas où un symptôme survient tout en informant le directeur de l’établissement scolaire. «Il est nécessaire de charger un cadre de l’établissement pour coordination des opérations de prévention, tenir une réunion de coordination au niveau de chaque établissement, de dispenser un mécanisme d’écoute des élèves voire d’offrir la possibilité de travailler à distance pour toute personne souffrant de maladie chronique ». Et ce n’est pas tout. Le département de Saïd Amzazi met l’accent sur la distanciation sociale.

Organisation des élèves sur 2 passages

Avant d’accéder à l’établissement, il faut « organiser les élèves sur deux passages au moins ». Histoire de respecter cette distanciation. En outre, le ministère rappelle l’usage de la solution hydroalcoolique, la désinfection des chaussures. Comme il met l’accent sur le fait « d’éviter le rassemblement des parents devant la porte de l’établissement scolaire ». A l’intérieur, cette distanciation est de mise entre les espaces de l’établissement. La  distance étant, selon la même source, censée être « plus grande entre les élèves dans l’enseignement préscolaire».  L’établissement doit également «veiller à organiser l’affluence des élèves et leurs déplacements à l’intérieur tout en mettant en place des signalisations». Toit comme à l’extérieur, il faut  éviter les rassemblements à l’intérieur.

Transport et cantines

La distanciation est toujours de mise dans ces deux espaces «sans que la capacité du véhicule dépasse 50%». A bord, la désinfection, la prise de température et l’usage des bavettes est obligatoire. Le tout en évitant de toucher aux surfaces et d’utiliser le «transport en commun». Aux restaurants, la sécurité et la prévention sanitaire lors du transport de l’alimentation vers les établissements sont à respecter. Aussi, il faut veiller à la « propreté des cuisines et ustensiles». Aussi, la prolongation du service de restauration est vivement recommandée pour éviter tout encombrement dans les cantines. A leur tour, les espaces d’hébergement sont appelés à respecter les mêmes formalités tout en prenant la température des élèves avant accès et départ de l’internat. «Tout élève présentant des symptômes ne doit être autorisé à accéder à la classe», indique la même source qui rappelle qu’il faut le soumettre au médecin de santé scolaire. «Dans les dortoirs disposant de chambres à coucher, une seule personne est autorisée par chambre», poursuit le ministère. Mieux encore, le même département recommande de consacrer un espace, dans l’établissement, pour isoler les cas présentant des symptômes.

Articles similaires

1 Comment

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *