Bac : 77.192 candidats de plus qu’en 2020

Bac : 77.192 candidats de plus qu’en 2020

Le ministère a pris toutes les mesures nécessaires pour ces examens en temps de la Covid

Cette année, ils seront plus nombreux à passer les examens du baccalauréat. Le nombre de candidats aux épreuves dépasse la barre du demi-million d’inscrits. Selon les chiffres annoncés par le ministre de l’éducation nationale, Said Amzazi, ils seront 518.430 à passer les épreuves de la session ordinaire contre 441.238 en 2020, soit 77.192 candidats de plus. Ainsi, ce nombre est en progression de 17,5% par rapport à la session 2020. Parmi les 518.430 candidats, 35% sont des candidats libres (178.897) contre 339.533 candidats scolarisés. Le pourcentage des filles s’élève à 49% du total des candidats. Par filière, le nombre de candidats des branches scientifique, technique et professionnelle s’élève à 301.038 (58% du total de candidats dont 71% sont scolarisés). Le nombre de candidats des branches littéraire et originelle s’est établi à 217.392.

Les candidats au Bac international (français et anglais) se sont chiffrés à 94.950 contre 43.781 l’an dernier, soit une hausse de 116,8%. En revanche, le nombre des candidats au baccalauréat professionnel a reculé de 26%, passant de 8.770 en 2020 à 6.483 en 2021. Les candidats sont répartis en trois filières comprenant 19 branches, à savoir les filières de services (3.915 candidats contre 4.718 en 2020), les filières industrielles (2.542 contre 4.003 en 2020) et la filière agricole qui compte 26 candidats en 2021 contre 49 candidats l’année dernière. Il faut aussi relever que 319 personnes en situation de handicap passeront les examens. Les résultats de la session ordinaire de l’examen national unifié du baccalauréat seront annoncés le 20 juin 2021 alors que les résultats de la session de rattrapage dont les épreuves se dérouleront du 5 au 8 juillet 2021 seront affichés le 11 juillet 2021. Cette année encore, le ministère a pris plusieurs mesures importantes pour le bon déroulement des épreuves dans un contexte toujours marqué par la pandémie de Covid-19.

Les préparatifs concernent à la fois les aspects logistiques et pédagogiques, notamment ceux liés à la mise à jour des cadres référentiels encadrant ces examens et publiés le 4 mai 2021, ainsi que l’intensification des cours de soutien destinés aux élèves afin de garantir l’égalité des chances pour tous les candidats. Pour ces examens exceptionnels, le ministère de l’éducation nationale va recourir à l’instar de l’année précédente aux installations sportives , grandes salles et amphithéâtres. L’objectif étant de protéger les candidats contre les risques de contamination du Coronavirus. Le ministre a également souligné que toutes les mesures préventives et de précaution ont été adoptées dans le cadre d’un protocole sanitaire.

Rappelons que l’année précédente, le ministère avait procédé à la désinfection de tous les établissements d’enseignement plusieurs fois par jour, la distribution des masques et des outils de mesure de température, ainsi que le respect de la distanciation sociale à travers la mobilisation d’une classe pour 10 candidats.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *