Baisse spectaculaire du nombre de morts sur les routes en avril

Baisse spectaculaire du nombre de morts sur les routes en avril

Le trafic automobile a drastiquement diminué pendant le confinement

Les premières victimes des accidents de la route sont les usagers vulnérables (piétons et usagers des deux et trois roues) qui restent la catégorie la plus touchée enregistrant plus de 81% des tués.

Les principaux indicateurs de la sécurité routière ont baissé de manière drastique durant le mois d’avril. La mortalité routière a ainsi reculé de 64,73% au mois d’avril 2020 en comparaison avec les données du mois d’avril 2019. Selon les statistiques provisoires du ministère de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, 85 personnes sont mortes sur les routes en avril. Les accidents corporels ont chuté de 72,33% en s’établissant à 2.165. L’analyse des statistiques provisoires du mois d’avril 2020 comparées à celles d’avril 2019 fait ressortir une diminution de 58,38% des accidents mortels qui se sont chiffrés à 82. Pour leur part, les blessés graves ont régressé de 71,64% en se chiffrant à 171. Il en va de même pour les blessés légers qui ont également connu une forte diminution (-75,84%, soit 2.624).

A noter que les premières victimes des accidents de la route sont les usagers vulnérables (piétons et usagers des deux et trois roues) qui restent la catégorie la plus touchée enregistrant plus de 81% des tués. Viennent ensuite les usagers des voitures de tourisme qui constituent 12% de l’ensemble des tués. Ces trois principales catégories d’usagers, qui cumulent environ 93% de l’ensemble des tués, ont enregistré de fortes diminutions, par rapport au mois d’avril 2019 : -48,08% pour les piétons, -43,24% pour les usagers des deux et trois roues et -89,69% pour les usagers des véhicules légers. Les autres catégories d’usagers, dont les effectifs sont moins importants, ont également enregistré des baisses variant entre -28,57% pour les usagers des poids lourds et -100% pour les usagers des taxis, des autocars et des charrettes. Selon le ministère, cette baisse spectaculaire des indicateurs de la sécurité routière au mois d’avril résulte de la mise en place des mesures de confinement sanitaire. Ainsi, le confinement sanitaire a entraîné une réduction de la mobilité des personnes au strict minimum, ce qui a eu pour conséquence une forte diminution des risques routiers. En effet, la comparaison du bilan provisoire de la période allant du 20 mars au 30 avril 2020, avec les données provisoires de la même période de l’année 2019, dénote des baisses spectaculaires de 73,98% du nombre des accidents corporels (2.858 accidents au lieu de 10.982). On relève également une diminution de 67,87% du nombres des tués (107 tués au lieu de 333). Les chiffres du ministère font état d’une baisse de 75,06% des blessés graves (219 au lieu de 878) ainsi qu’une diminution de 77,01% des blessés légers (3.500 au lieu de 15.222).

Accidents : Des baisses variant entre 14% et 77% au niveau des régions

Les douze régions du Royaume ont enregistré des diminutions du nombre des accidents en avril 2020 par rapport à avril 2019 variant entre -14,29% dans la région de Dakhla-Oued Ed Dahab et -77,78% dans la région de Marrakech-Safi. Concernant les nombres des tués, 10 régions sur 12 ont connu des baisses variant entre -42,86% dans la région Darâa-Tafilalt et -88,89% dans la région de Beni Mellal-Khénifra. Par contre, la région de Guelmim-Oued Noun a enregistré une augmentation des nombres des tués (4 tués au lieu de 1 en avril 2019). La région de Dakhla-Oued Eddahab, avec zéro tué, a enregistré une stagnation de cet indicateur. S’agissant du nombre des blessés graves, les douze régions ont enregistré des diminutions importantes, en avril 2020 par rapport à avril 2019, variant entre -32,26% dans la région de Beni Mellal-Khénifra et -100% dans la région de Dakhla-Oued Eddahab. Pour ce qui est des blessés légers, toutes les régions ont enregistré des baisses variant entre -12,50% dans la région de Dakhla-Oued Eddahab et -83,78% dans la région de Darâa-Tafilalt.

Les accidents mortels en diminution de 26,7% durant les 4 premiers mois

En établissant la comparaison des chiffres des 4 premiers mois de 2020 par rapport à ceux des 4 premiers mois de 2019, on remarque que tous les indicateurs sont dans le vert. Le nombre des tués a baissé de 30,18% pour s’établir à 738. Les accidents mortels, qui se sont chiffrés à 674, ont diminué de 26,74%. Pour leur part, les accidents corporels ont subi une diminution de 22,48%, soit 25.113. A noter que la plus forte baisse (- 31,95%) a été enregistrée au niveau des blessés graves qui se sont établis à 1.787. Quant aux blessés légers, leur nombre a diminué de 24,17% en s’établissant à 32.825.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *