Bavettes : Un atelier clandestin à Hay Mohammadi

Les autorités locales de la préfecture de Ain Sbaa Hay Mohammadi ont intercepté, samedi soir, un atelier clandestin de fabrication de bavettes.

Non seulement le propriétaire de cet atelier conçoit des bavettes hors normes sanitaires et les vend à des prix qui ne répondent pas aux marges fixées, mais il enfreint clairement les dispositions de l’état d’urgence sanitaire instituant l’arrêt de toute activité au delà de 18H. A quand une réelle prise de conscience du danger de la situation sanitaire.

Reportage Chafik Arich

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *