Bourses d’étude : 415.000 bénéficiaires au titre de l’année 2020-2021

Bourses d’étude : 415.000 bénéficiaires au titre de l’année 2020-2021

Le taux moyen de couverture des attributions est de 80%

En 2020, il avait été procédé à un rééchelonnement du montant de la bourse attribuée aux étudiants inscrits en médecine, pharmacie, médecine dentaire, architecture ou diplôme d’Institutions de commerce et de gestion.

Le nombre d’étudiants boursiers a augmenté de 26% de 2017 à 2021. Selon les chiffres du ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le nombre des bénéficiaires est passé de 334.517 au titre de l’année 2017-2018 à 415.000 en 2020-2021. A noter qu’en 2019-2020, ils étaient 394.907. Pour les nouveaux bacheliers, le taux moyen de couverture des attributions est de 80% en 2020-2021. Dans plusieurs provinces, ce taux atteint les 100%. Signalons à ce sujet que 16 provinces ont atteint un taux de couverture de 100%, 36 provinces ayant dépassé les 95% et 30 provinces les 85%. Rappelons qu’en février dernier, le ministre délégué chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Driss Ouaouicha, avait indiqué que le budget alloué aux bourses d’études est passé de 1,6 milliard de dirhams en 2017 à 2,39 milliards DH en 2021. Le ministère avait ainsi revu à la hausse le budget alloué aux bourses, suite à la suspension des services de restauration et d’hébergement (soit 200 millions DH accordés sous forme de bourses au profit des étudiants).
A noter que depuis 2017, le ministère a pris plusieurs mesures liées aux bourses d’études. Ainsi, en 2017, il avait été procédé au lancement du service électronique Minhaty afin de simplifier la procédure de candidature à la bourse d’études.
Par la suite, durant l’année 2019, le ministère avait procédé au lancement du portail https://boursessup-etranger.onousc.ma pour permettre aux étudiants marocains à l’étranger de déposer leur demande de bourse. Il faut aussi relever le lancement d’une opération d’audit des attributions de bourses afin de cibler les non-ayants droit et l’adoption d’un nouveau décret pour faciliter l’octroi des bourses universitaires. Le Conseil de gouvernement avait adopté le 18 juin 2020 le projet de décret N° 2.20.407 modifiant et complétant le décret 2.18.512 du 15 mai 2019, fixant les conditions et modalités du versement aux étudiants des bourses d’études et les conditions et modalités de mise des crédits réservés à ces bourses à la disposition de l’Office national des œuvres universitaires, sociales et culturelles.


Le projet de décret stipule la distribution des bourses allouées à la préparation des diplômes de docteur en médecine, de docteur en pharmacie, de docteur en médecine dentaire, de docteur vétérinaire, d’ingénieur d’Etat, d’architecte ou de diplôme d’institutions de commerce et de gestion, pour les étudiants qui poursuivent leurs études au Maroc.
Concernant les conditions d’octroi des bourses d’études, pour le cycle de licence, il est principalement question du critère social, tandis que pour le cycle de master, le critère académique est également pris en compte.
En ce qui concerne le cycle de doctorat, il est seulement question du critère académique. Par ailleurs, ce décret fixe l’âge maximum des bénéficiaires inscrits en cycle de licence à 26 ans, des étudiants du master à 30 ans et celui des doctorants à 36 ans. En 2020, il avait été procédé à un rééchelonnement du montant de la bourse attribuée aux étudiants inscrits en médecine, pharmacie, médecine dentaire, architecture ou diplôme d’Institutions de commerce et de gestion. Pour ce qui est du montant des bourses d’études, pour le premier cycle, le montant annuel de la bourse est de 6.334 DH versé en trois tranches (1.900,2 DH au 1er trimestre, 1.900,2 DH au 2ème et 2.533,6 DH au troisième).
Pour le deuxième cycle (master), l’étudiant reçoit une bourse annuelle de 7.334 DH dont 2.200,2 DH au 1er trimestre, 2.200,2 DH (2ème) et 2.933,6 DH (3ème). La bourse du cycle doctorat est de 12.154 DH par an pour une durée maximum ne dépassant pas 36 mois. Celle-ci est également versée en trois tranches, à savoir 3.038,5 DH pour chaque trimestre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *