Caisse nationale de retraites et d’assurances : Plus de 346.600 bénéficiaires en 2020

Caisse nationale de retraites et d’assurances : Plus de 346.600 bénéficiaires en 2020

Les bénéficiaires des prestations des fonds de solidarité représentent 85,8% des bénéficiaires de la Caisse avec un effectif de 297.500 personnes, en légère hausse de 0,4% par rapport à 2019.

Le nombre de bénéficiaires des prestations de la Caisse nationale de retraites et d’assurances (CNRA) pour les deux activités de la Caisse s’est établi à 346.600 personnes en 2020, en légère hausse de 1,4% par rapport à 2019. C’est ce qu’indique l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS) dans son rapport sur le secteur de la prévoyance sociale au titre de l’année 2020. Signalons que la CNRA gère des produits de retraite de base ou complémentaire ainsi que des fonds de solidarité. Les bénéficiaires des prestations des fonds de solidarité représentent 85,8% des bénéficiaires de la Caisse avec un effectif de 297.500 personnes, en légère hausse de 0,4% par rapport à 2019. Cet effectif est constitué à 50,5% des veuves bénéficiant des prestations du fonds «aides aux veuves» et à 26,4% des bénéficiaires des rentes AT (accidents du travail) et AC (accidents de circulation) avec un effectif de 78.500 contre 71.800 bénéficiaires une année auparavant. Le nombre de cotisants des produits de retraite de la Caisse en gestion propre a atteint 66.200 personnes. Cet effectif est constitué à hauteur de 89,8% de cotisants au produit complémentaire «Recore» avec 59.500 personnes, en baisse de 8,7% par rapport à 2019. L’effectif des bénéficiaires des prestations de ces produits a connu une hausse de 7,7% en 2020 pour s’établir à 49.100 affiliés.

Des ressources en progression de 58,3%
Les ressources de la CNRA ont totalisé un montant de 4,7 milliards DH, en progression de 58,3% par rapport à 2019. Cette hausse est induite principalement par celle des produits générés par les placements, avec une part de 49,9% du total des ressources de la Caisse, passant de 876,5 millions DH en 2019 à 2,4 milliards en 2020. Sur les cinq dernières années, ces ressources ont connu une progression annuelle moyenne de 24,2%. Constituant 49,4% des ressources en gestion propre, les capitaux constitutifs des rentes, cotisations et primes reçus par la CNRA ont atteint un montant de 2,3 milliards DH contre 2,1 milliards enregistré en 2019, soit une hausse de 12,1%. Cette progression est principalement due à la hausse des capitaux constitutifs des rentes AT qui sont passés de 878,8 millions DH en 2019 à 1,2 milliard en 2020. Ces capitaux représentent 50,6% du total des capitaux constitutifs des rentes, cotisations et primes collectés par la Caisse dans le cadre de son activité en gestion propre. Les cotisations collectées dans le cadre de l’activité de retraite sont restées quasiment stables en 2020 avec un montant de 1,1 milliard DH, tirées essentiellement par les cotisations du régime de retraite complémentaire Recore, qui représentent 98,2% des cotisations de cette activité et 44,5% de l’ensemble des cotisations de la Caisse en gestion propre.

Des dépenses situées à 4,6 milliards DH
Les dépenses des activités en gestion propre se sont élevées à 4,6 milliards DH en 2020 contre 2,9 milliards en 2019. Cette hausse est induite par celle des charges de placements, qui constituent 30,2% des dépenses de la Caisse, passant de 28,1 millions de dirhams en 2019 à 1,4 milliard en 2020. Sur la période 2016-2020, les dépenses ont enregistré une progression annuelle moyenne de 26,9%. Les prestations et frais payés au titre des produits et régimes de retraite se sont établies à 1 milliard DH, en progression de 17,1% par rapport à 2019. En ce qui concerne les prestations de solidarité, celles-ci ont atteint un montant de 470,6 millions de dirhams contre 427,3 millions une année auparavant. Les charges techniques d’exploitation ont représenté, quant à elles, 2,3% des dépenses avec un montant de 107,8 millions DH en 2020 contre 105,4 millions en 2019. Sur les cinq dernières années, ces charges ont enregistré une progression annuelle moyenne de 8,2%.

Un solde technique de 818,2 millions DH
Le solde technique s’est situé à 818,2 millions DH en 2020, en amélioration de 7,4% par rapport à 2019. Ce montant est constitué à hauteur de 98,9% des excédents techniques générés par les activités de solidarité avec un montant de 809,4 millions DH contre 8,8 millions DH pour les activités retraite en gestion propre. Pour sa part, le solde financier a atteint un montant de 966,4 millions DH contre 848,4 millions enregistrés en 2019. Avec une dotation aux provisions techniques de 1,6 milliard de dirhams, le résultat global de la CNRA s’est élevé à 101,1 millions de dirhams contre 103,7 millions en 2019.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *