Société

Casablanca à la 107ème place: Classement des villes les plus chères pour les expatriés

© D.R

Comme chaque année, le cabinet Mercer publie le classement des  villes les plus chères du monde pour les expatriés.  Sur un classement de 211 villes, Casablanca occupe la 107ème position alors que Rabat n’arrive qu’à la 163ème place.

Où l’on découvre que les destinations les plus onéreuses ne sont pas forcément celles que l’on croit. Et pour preuve. Deux villes africaines arrivent en tête de liste des villes les plus chères pour les expatriés. Il s’agit des capitales de l’Angola et du Tchad. Luanda demeure ainsi la ville la plus chère pour la deuxième année consécutive, devant N’Djamena. Et si ces deux villes «relativement peu coûteuses» de manière générale s’arrogent les deux premières places du podium, c’est parce que pour les expatriés, la plupart des biens de consommation sont importés. «En outre, trouver un hébergement sûr qui répond aux normes occidentales peut être difficile et très coûteux aussi», note le cabinet.

Viennent ensuite les villes de Hong-Kong,  Singapour,   Zurich, Genève, Tokyo, Berne, Moscou et Shanghai. Quant à Paris, elle émarge à la 27ème place du classement, derrière ses voisines européennes de Londres (12ème), Copenhague (15ème) et Oslo (20ème). En bas du classement, on retrouve les villes de Windhoek (Namibie) et Karachi (Pakistan).

A noter que cette étude rend pour référence la ville de New York et mesure les coûts comparatifs de plus de 200 articles dans chaque ville, y compris le logement, le transport, la nourriture, les vêtements, les articles ménagers, et de divertissements.

Articles similaires

Société

L’Université Hassan II tient son Summer Camp

La deuxième édition du Summer Camp de l’Université Hassan II de Casablanca...

Société

Élaboration d’un guide national de prise en charge des affections respiratoires

Les symptômes des voies respiratoires de l’enfant représentent le principal motif de...

SociétéUne

Le taux de remplissage des barrages atteint 29,53% au 15 juillet 2024

Les principaux barrages du bassin de l’Oum Er Rbia ont enregistré un...

Société

Femmes chefs de famille en situation difficile: Lancement du programme d’autonomisation économique à Beni Mellal-Khénifra

En présence notamment de l’ambassadeur d’Espagne au Maroc, du représentant résident du...