Casablanca Care Center : La psychiatrie à visage humain

Casablanca Care Center : La psychiatrie  à visage humain

Des méthodes de soins allant de la psychanalyse à la psychiatrie clinique en passant par le développement cognitif, l’art thérapie…

Le projet conçu et mené par le docteur Imane Kendili, avec la création de Casablanca Care Center, se définit comme une plate-forme pluridisciplinaire pour soigner et accompagner les patients à long terme, dans le but d’apporter le meilleur soin possible, avec les méthodes les plus appropriées en fonction de la diversité des pathologies et des troubles.
L’idée est claire. Elle ne souffre aucune ombre : faire de la psychiatrie une spécialité où l’humain prend le dessus sur toute autre considération. Le soin étant d’abord une relation entre le patient et le médecin, un rapport de confiance et de complicité qui va de concert avec la variété des soins appropriés mis en place par une équipe multidisciplinaire, spécialisée et consciencieuse.

Autour du docteur Imane Kendili, psychiatre, addictologue, sexologue, auteure, conférencière et enseignante, c’est toute une équipe dédiée qui est mise à l’œuvre pour le diagnostic, l’identification de la pathologie, la mise en place des protocoles, l’accompagnement, l’hospitalisation, la prise en charge intégrale du patient pour une guérison optimale, qui soit le résultat d’une implication de tous les instants pour aider le patient à traverser la maladie et préparer sa réhabilitation et sa réinsertion, dans la société, dans le monde du travail, dans les études, en ménage et en famille. «Il s’agit tout simplement de mettre sur pied une manière de voir et de travailler qui soit à la fois logique et rationnelle, basée sur les méthodes les plus pointues et qui ont fait leurs preuves dans la durée, chez des patients aux pathologies lourdes nécessitant des soins spécifiques et une autre approche de l’accompagnement.

Car, le plus important pour nous, c’est d’aider le patient à guérir, à retrouver sa santé mentale et psychique, retrouver sa force, sa détermination, son énergie créatrice, son envie d’aller au bout de ses projets et de se réaliser, dans le calme et sans pressions ni stresse», précise Imane Kendili. Dans ce sens, le Casablanca Care Center propose tout un éventail de méthodes de soins allant de la psychanalyse à la psychiatrie clinique en passant par le développement cognitif, l’art thérapie, des thérapies de groupe, des ateliers d’art et d’expression corporelle, du théâtre, de l’écriture, de la cuisine, du jardinage ainsi que d’autres activités qui versent toutes dans le même sens, à savoir celui de l’épanouissement du patient, qui doit, en parallèle avec ses soins, reprendre goût à la vie, se prendre en main et affronter la vie dans toutes ses manifestations. «Les résultats sont toujours au rendez-vous dans ce système de soins.

Les patients réagissent très bien et déclenchent des réflexes très encourageants pour la suite de leur prise en charge. Les apports des autres disciplines sont cruciaux à ce niveau, puisque les patients sont appelés à s’engager dans la durée dans la pratique du sport, dans l’exercice de l’expression et de l’affirmation de soi, dans les thérapies de groupe qui renforcent les liens au sein de la société et qui apportent ce plus qui ne peut naître que de l’interaction avec les autres», souligne la fondatrice du centre, qui s’appuie sur une longue expérience clinique au Maroc, en Belgique et ailleurs, en tant que psychiatre et spécialiste des troubles du comportements, des addictions et des pathologies associées, pour mettre à profit cette expertise qui garantit des résultats spectaculaires. Il suffit de voir le nombre de patients suivis par la spécialiste, depuis des années, avec leur guérison, leur retour gagnant aux affaires de la vie, leur prise de responsabilité et les grands accomplissements qu’ils ont réussi, pour voir à quel point un tel centre est aujourd’hui capital sur la scène médicale marocaine, qui cherche à innover et à relever de grands défis pour le bien de tous.


Casablanca Care Center s’appuie ainsi sur une équipe qui a fait ses preuves et dont la compétence fait autorité aujourd’hui. Outre docteur Imane Kendili, il faut compter sur l’apport de Leila El Amrani, Valérie El Fassy pour le neuro feedback, Zineb Belkhayat, Rachid Ait Oufkir, Sabrine El Kaoun, docteur Imane Oukheir, pour l’enfant ainsi que des psychomotriciens, des arts thérapeutes et des coachs de sport. Ceci se décline selon des programmes adaptés engageant toutes les équipes dans la réhabilitation et la réinsertion socioprofessionnelle des patients addicts. Le suivi se fait également à domicile avec un lien qui reste constant sur de nombreuses années dans un but de réel accompagnement pour un changement de vie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *