SociétéUne

Casablanca se refait une beauté

© D.R

Casablanca connaît en ce moment le lancement de plusieurs projets. L’un des plus importants est celui du réaménagement et de la mise à niveau des voiries y compris la réhabilitation des existants et des trottoirs de la ville de Casablanca.

Poumon économique du Maroc, Casablanca est une métropole bouillonnante en perpétuel changement. Elle dispose de plusieurs atouts dont son patrimoine art déco et ses différentes connexions routières et autoroutières. Ouverte sur l’Atlantique et dotée d’une position géographique stratégique, Casablanca est à la croisée des chemins entre les principales villes marocaines. Toutefois, la ville connaît une croissance urbaine galopante, une augmentation démographique significative en plus de la croissance de la circulation au sein de ses principales artères. Ce qui nécessite un renforcement de son réseau et sa réhabilitation. Actuellement, Casablancais se refait une beauté. Plusieurs chantiers sont en cours pour que la ville retrouve son rayonnement après plusieurs années de projets en berne. En effet, la commune de Casablanca s’attelle au réaménagement et à la mise à niveau des voiries y compris la réhabilitation des existants et des trottoirs de la ville de Casablanca. Pour y parvenir, elle vient de lancer la réalisation des études techniques pour la maîtrise d’œuvre de ce projet. Au total, les voies de 15 boulevards sont concernées par le programme du projet, à savoir Boulevard Tah, Boulevard Lalla Asmaa, Boulevard Afghanistan, Boulevard Ibnou Al Wannane, Boulevard Oued Zem, Boulevard Zagora, Boulevard La Mecque, les voies d’Anfa supérieur, Boulevard Abderrahim Bouabid, Boulevard Hbib Sinaceur, Boulevard Panoramique, Boulevard de Nice, Boulevard Bordeaux, Boulevard Ziraoui et Boulevard le Lido. Cette démarche inclut le réaménagement ou la construction des chaussées, le réaménagement ou la construction des trottoirs, le réaménagement ou la construction des voies piétonnes, l’assainissement pluvial, l’éclairage public, le mobilier urbain, la signalisation horizontale et verticale et l’aménagement paysager des voies. De plus, les études concernées porteront sur la conception de l’aménagement des voiries, l’aménagement des cheminements piétons, le réaménagement des trottoirs, l’aménagement d’espaces récréatifs et paysagers irrigués, le réaménagement des giratoires existants, la création de nouveaux giratoires, et le réaménagement des carrefours de raccordement. A cela s’ajoutent le réaménagement du réseau d’assainissement pluvial et la réalisation des ouvrages hydrauliques, le rétablissement du réseau d’assainissement, d’eau potable et d’électricité, la réalisation des réseaux d’éclairage public, la signalisation, la vidéosurveillance ainsi que l’arrosage des espaces verts. Ce projet devrait intégrer aussi la réalisation des réseaux d’éclairage d’ambiance, la protection ou/et déviation des réseaux et ouvrages existants, ou encore l’aménagement et création des parkings, l’installation du mobilier urbain.

Articles similaires

ActualitéUne

Tout en mettant en avant l’amitié franco-marocaine : L’ambassade de France au Maroc fête le 14 juillet

L’ambassadeur de France au Maroc a souligné l’élan très positif que connaissent...

ActualitéCouvertureUne

Coupe du monde 2030 : les détails du dossier de Casablanca

Mondial 2030 : Les détails de la candidature de Casablanca, ville hôte...

ActualitéUneVidéos

Vidéo. SOMAS : Lancement de la 4 ème Cavité GPL à Mohammedia

La Société Marocaine de Stockage (SOMAS) a lancé le 12 juillet 2024...

ActualitéUne

 Tentative d’assassinat de Donald Trump : SM le Roi adresse un message de sympathie et de solidarité

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé un message à M....

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux