Accueil Société Centre d’appels pour dénoncer les chauffards: 56.799 appels reçus en 18 jours
SociétéUne

Centre d’appels pour dénoncer les chauffards: 56.799 appels reçus en 18 jours

Quelque 56.799 appels ont été reçus du 02 au 20 mars par le centre d’appels 46-46 pour la dénonciation des infractions impliquant les véhicules de transport professionnel, notamment les infractions commises par les autocars.
Selon un communiqué du ministère délégué chargé du Transport , depuis le lancement du centre d’appels le 2 mars, 13.638 appels ont été reçus en dehors des horaires de travail, 30.169 appels ont été abandonnés par les citoyens avant la prise en charge par les opérateurs du centre et 12.939 appels ont été traités par les opérateurs et concernent la dénonciation de 189 autocars, 174 autres véhicules et le reste pour des demandes de renseignements ou des appels hors sujet.

A ce titre, les contrôleurs des Transports et de la Circulation Routière relevant des différentes directions régionales de l’Equipement, du Transport et de la Logistique ont intercepté 113 autocars dont 42 en infraction aux lois en vigueur et les sanctions et les mesures nécessaires ont été prises à l’encontre des contrevenants.

Les infractions enregistrées concernent le non-respect de la vitesse autorisée, le surnombre de voyageurs, le non fonctionnement du chronotachygraphe, l’usure des pneus, le défaut de présentation des documents de transport, de l’attestation d’assurance, de la carte du conducteur professionnel, de la carte grise et du permis de conduire.

Articles similaires

Alerte météo: La vague de froid se poursuit jusqu’au jeudi

Un temps froid avec des températures minimales entre -8 et 3°C et...

Le Maroc rouvre son ambassade à Baghdad

Le Maroc a rouvert samedi son ambassade à Baghdad. La cérémonie d’inauguration...

Commission des investissements : Des projets de plus de 28 MMDH approuvés vendredi

12 projets de conventions et 14 avenants ont été examinés ainsi que...

Dévoilé à l’occasion de sa journée mondiale : Un ouvrage inédit sur les enjeux numériques pour la douane

Les cyberfraudeurs réagissent très rapidement aux évolutions des législations, des règlements et...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie