Accueil Société Clap de fin pour la sixième édition du FAMI
SociétéUne

Clap de fin pour la sixième édition du FAMI

Une quarantaine de pays y était représentée, dont 33 pays africains

Le rideau est tombé samedi sur la sixième édition du Forum africain des managers territoriaux et des Instituts de formation ciblant les collectivités territoriales (FAMI 6 2022) tenue à Agadir du 28 novembre au 3 décembre au Centre de formation de la Faculté de médecine et de pharmacie de l’Université Ibn Zohr.
Le Forum est organisé par l’organisation panafricaine Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique (CGLU Afrique), à travers son Académie africaine des collectivités territoriales (ALGA), en partenariat et avec l’appui de la Commission européenne, la Direction générale des collectivités territoriales du ministère de l’intérieur du Maroc ainsi que d’autres partenaires.
Initié une semaine après la clôture des travaux et des négociations de la COP 27, le thème retenu pour cette 6ème édition est «Le défi de la formation et du renforcement des capacités des élus locaux et du personnel des collectivités territoriales en Afrique dans l’action climatique».

Selon les organisateurs, «cette édition a été fructueuse sur les plan scientifique et académique, à travers plusieurs segments : 4 sessions plénières sur des problématiques en lien avec l’action climatique, une quinzaine de workshops et master class ainsi que des visites de terrain pour s’enquérir des projets structurants et du patrimoine culturel en tant que vecteur de paix et de développement. Autant d’opportunités d’échanges, de partage, d’apprentissage par les pairs, de sensibilisation, de formation et de renforcement des capacités».
Une quarantaine de pays était représentée au Forum, dont 33 pays africains, avec une forte présence de représentant(e)s des gouvernements, des collectivités territoriales, des organisations internationales, des managers territoriaux, des représentants des établissements de formation, ainsi que des représentant(e)s du secteur privé et de la société civile.

Selon Karim Achengli, président du Conseil régional de Souss-Massa, «la tenue de cette 6ème édition dans la région du Souss-Massa revêt une importance capitale car celle-ci, consciente de la profondeur des enjeux des changements climatiques et de la croissance démographique, ainsi que de la forte pression sur les ressources naturelles, notamment l’eau, s’est impliquée très tôt dans l’Agenda du climat».
Le FAMI a connu aussi l’organisation d’une session de formation de formateurs sur l’action climatique, en partenariat avec l’Agence ADEME de France à laquelle participent 28 personnes pendant 4 jours de formation, qui a été animée par des experts formateurs du Bénin et du Cameroun. Ainsi que des visites de terrain pour Tiznit et la ville de Taroudant, pour s’enquérir des projets structurants et du patrimoine culturel.

Le programme du forum a été couronné par la plantation d’arbres, par les délégations africaines, dans une école de la ville d’Agadir, en partenariat et avec l’appui de l’Agence nationale de développement des zones oasiennes et de l’arganier (ANDZOA).

Articles similaires

Covid-19 : La situation épidémiologique actuelle « est la meilleure » depuis le début de la pandémie

La situation épidémiologique actuelle au Maroc est la meilleure depuis le début...

Le Maroc élargit son offre de formation dans les métiers de l’automobile

Mobilité électrique, batteries, câblage automobile, peinture 2.0…

Radisson Hotel Group : La croissance au rendez-vous en 2022

2022 a été marquée par le déploiement du plan d’expansion du Groupe...

Tunnel de tichka : vers une implication du fonds Mohammed VI

Les responsables comptent sur ce nouveau mécanisme pour boucler le montage financier...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus