Climat : Hommage aux trois jeunes marocains sélectionnés pour participer à la COP26

Climat : Hommage aux trois jeunes marocains sélectionnés pour participer à la COP26

Un hommage appuyé a été rendu, jeudi à Rabat, à trois jeunes marocains sélectionnés pour participer à la 26ème Conférence des Parties des Nations Unies sur les changements climatiques (COP26), prévue en novembre prochain à Glasgow, ainsi qu’à la réunion préparatoire pré-COP programmée fin septembre à Milan.

Il s’agit de Hasnae Bakhouch, Hatim Aznague et Manal Bidar, qui étaient à l’honneur lors d’une cérémonie virtuelle organisée à l’initiative de l’ambassade du Royaume-Uni à Rabat en collaboration avec le British Council, le bureau de l’ONU au Maroc et l’ambassade d’Italie pour marquer le lancement mondial en ligne de la Lettre mondiale de la Jeunesse (Global Youth Letter). Selon les organisateurs de cette cérémonie, l’objectif est d’encourager les jeunes du monde entier à inscrire leur nom sur la Lettre mondiale de la jeunesse, alors que les réflexions tirées de la Global Youth Letter éclaireront les discussions en cours avec les décideurs politiques pendant et avant la COP26. «Les jeunes marocains sont capables d’appuyer et d’accompagner le changement, à même de participer à la prise des décisions pour protéger l’environnement qui encourt des risques liés à la pollution», a souligné la coordinatrice nationale de la délégation des jeunes marocains à la COP26, Hasnae Bakhouch. Dans une déclaration à la presse, la jeune Bakhouch a relevé que la sonnette d’alarme a déjà été tirée par le secrétaire général de l’ONU dans son dernier rapport sur les changements climatiques, formant le souhait de voir la participation de la délégation marocaine à la COP26 contribuer à la réussite de cet évènement planétaire qu’est la COP.

De son côté, Simon Martin, ambassadeur du Royaume- Uni au Maroc, s’est félicité de la coopération entre les deux pays en matière de protection de l’environnement, affirmant que cette cérémonie «est un pas très important pour la préparation de la COP26 où des décisions seront prises pour faire face au réchauffement climatique».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *