CMR : Un nouveau plan d’action stratégique 2022-2024

CMR : Un nouveau plan d’action  stratégique 2022-2024

Ses fonds de réserve ont atteint 85,6 milliards DH fin 2020

La Caisse marocaine des retraites (CMR) a lancé un appel d’offres pour l’assister pour la définition de sa vision stratégique et la préparation de son nouveau plan d’action stratégique au titre de la période 2022-2024. Le lancement de cet appel d’offres a lieu dans un contexte marqué par les enjeux des grands chantiers de généralisation de la protection sociale au Maroc et de réforme globale du système de retraite à l’échelle nationale. Ainsi, le prestataire sera chargé d’élaborer la vision stratégique de la Caisse sur la base d’un diagnostic stratégique. Autrement dit, il réalisera un diagnostic stratégique interne et externe de la CMR en faisant ressortir ses forces et ses faiblesses ainsi que les menaces auxquelles elle est confrontée. A l’issue de ce diagnostic, le prestataire procèdera à l’identification des enjeux stratégiques. Lors de cette phase, le prestataire procèdera également à un benchmark aux niveaux national et international auprès d’au moins trois organismes de prévoyance sociale nationaux et deux organismes de prévoyance sociale à l’échelle internationale.

Par ailleurs, le prestataire aura pour mission de définir les orientations stratégiques qui seront déclinées en objectifs stratégiques, eux-mêmes déclinés en projets. Il sera aussi question d’élaborer un système de pilotage et de suivi-évaluation de la mise en œuvre de la stratégie. Ainsi, le prestataire accompagnera la Caisse durant l’année 2022 et déroulera avec ses services le processus de déploiement et de suivi-évaluation pour l’atteinte des objectifs stratégiques au titre de l’année 2022 et ce selon une périodicité trimestrielle. Des bilans trimestriels devront être réalisés. Le prestataire sera chargé de préparer les travaux de validation du plan d’action lors du comité permanent de gouvernance et de suivi du mois d’octobre 2022 puis le conseil d’administration du mois de novembre 2022.

Une démarche de planification stratégique pluriannuelle

La CMR s’est engagée depuis 1999 dans une démarche de planification stratégique pluriannuelle, multiaxes et évolutive. Cette démarche a été renforcée par l’engagement de la Caisse dans une démarche de contractualisation avec l’État, initiée en 2007 et par la conclusion d’un contrat-plan 2007-2009 et de deux contrats-programmes au titre de la période 2011-2013 et 2018-2020. «Cette contractualisation avec l’État a permis à la Caisse de passer à un mode de management orienté vers une culture de performance, de responsabilité et de transparence», indique la CMR. Son dernier cycle de planification stratégique 2017-2019 s’est fixé comme principal objectif de conforter son positionnement dans le paysage de la retraite au Maroc. Il a visé la consolidation des acquis et la poursuite des efforts de modernisation de la gestion de la Caisse à travers un ensemble de projets et d’actions qui concernent principalement la gouvernance, le système d’information et de gestion, la relation clientèle, la responsabilité sociétale et environnementale et la gestion des ressources. Un dispositif de suivi régulier de ce plan a été mis en place avec des reportings périodiques aux instances de gouvernance de la Caisse. Il faut aussi noter que la CMR a lancé en 2020 une évaluation externe de son expérience de planification stratégique et de gestion des projets qui lui a a permis de se doter d’un référentiel de planification stratégique, qui sera déployé dans le cadre de la préparation de son nouveau plan d’action 2022-2024.

Elle sert annuellement 58% des prestations de la retraite du pays avec 44,5 MMDH

La Caisse se positionne en tant qu’organisme de référence en termes de gestion de la retraite du secteur public. Elle gère annuellement plus de 36 milliards de dirhams de cotisations soit 50% du volume des cotisations de la retraite à l’échelle nationale, correspondant à environ 927.000 affiliés. Elle sert annuellement 58% des prestations de la retraite du pays avec 44,5 milliards de dirhams au profit de plus de 903.000 bénéficiaires. Au vu de la taille de ses fonds de réserve, qui ont atteint 85,6 milliards DH fin 2020, la CMR se positionne comme un «investisseur institutionnel de choix sur le marché financier en contribuant de manière significative au financement de l’économie nationale», assure la CMR. Elle est également, considérée comme un contributeur actif des pouvoirs publics pour la réalisation et la production d’études et de projections actuarielles nécessaires au pilotage des régimes de retraite civil et militaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *