CNSS : 45% des salaires déclarés en 2019 sont inférieurs au SMIG

CNSS : 45% des salaires déclarés en 2019  sont inférieurs au SMIG

Dans la tranche des hauts salaires (10.000 DH et plus), seuls 75.909 femmes touchent 10.000 dirhams et plus, contre 171.485 hommes.

La masse salariale déclarée par le secteur privé s’est chiffrée à 158,71 milliards DH en 2019 contre 147 milliards DH en 2018, soit une progression de 7%. L’effectif des salariés déclarés à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a augmenté de 2,1% en 2019 par rapport à 2018 en passant de 3,47 à 3,54 millions. Durant les cinq dernières années, le nombre de salariés déclarés s’est accru de 3,4% en moyenne par an. A noter que les femmes salariées représentent 32% de l’ensemble des salariés déclarés. Ce taux était de 22% en 1990. S’agissant de la répartition des salariés par secteur d’activité, la CNSS précise dans son rapport d’activité au titre de l’année 2019 que 21% des salariés déclarés en 2019 relèvent du secteur des services, suivis par l’industrie (18%), le commerce (15%), et la construction (14%). La région de Casablanca arrive en tête de classement avec 38% des salariés, suivie par les régions d’Agadir de Tanger avec 11% chacune. Par ailleurs, il est important de relever que 45% des salaires déclarés en 2019 sont inférieurs au SMIG mensuel et 16% perçoivent des salaires mensuels dépassant 6.000 DH. 49% des femmes perçoivent moins que le SMIG contre 43% des hommes. Le salaire mensuel moyen déclaré en 2019 s’élève à 5.255 DH contre 5.188 DH en 2018, ce qui représente une croissance de 1,3%. Le salaire médian est passé de 2.738 DH en 2018 à 2.787 DH en 2019, soit une croissance de 1,8%. Dans la tranche des hauts salaires (10.000 DH et plus), seuls 75.909 femmes touchent 10.000 dirhams et plus, contre 171.485 hommes. Notons que 31% des salariés sont déclarés à moins de 6 mois ; 25% des salariés sont déclarés tout au long de l’année (12 mois contre 312 jours de travail). Il faut aussi signaler que 20% des femmes salariés sont déclarées à hauteur de 12 mois sur 12 contre 27% pour les hommes.

Le secteur des activités financières et d’assurance rémunère le mieux

Par secteur d’activité, le rapport de la CNSS révèle que le secteur des activités financières et d’assurance a enregistré le salaire mensuel moyen et le nombre de jours moyen les plus élevés atteignant respectivement 14.937 DH et 281 jours, contre une moyenne globale de 5.255 DH et 214 jours par an. Vient ensuite le secteur de l’information et communication qui dégage un salaire moyen de 11.686 DH pour 248 jours travaillés en moyenne. Ces deux secteurs sont suivis par le transport et entreposage avec un salaire moyen de 6.520 DH et 248 jours, le commerce (5.712 DH et 247 jours), les services (5.163 DH et 238 jours), l’industrie manufacturière (5.002 DH et 228 jours). Les trois secteurs les moins rémunérateurs sont: la construction (4.046 DH et 201 jours), hébergement et restauration (4.044 DH et 201 jours) et l’agriculture, sylviculture et pêche (2.975 DH et 147 jours). Par ailleurs, le rapport signale que 46% des salariés déclarés ont un âge inférieur à 35 ans. Plus de 56.000 salariés, dont l’âge dépasse 60 ans, sont encore en activité, dont 45% ont cumulé plus de 3.240 jours. Parmi ces derniers, 76% ont perçu une pension au cours de l’année, alors que le reste, soit environ 6.500 salariés âgés de plus de 60 ans et cumulant 3.240 jours, continuent de travailler. L’âge moyen de l’ensemble des salariés déclarés à la CNSS est de 37,7 ans : 38,2 ans pour les hommes et 36,7 ans pour les femmes. Notons que l’âge moyen des salariés déclarés en 1990 était de 36 ans enregistrant ainsi une hausse de 1,7 an sur la période 1990-2019.

Un flux supplémentaire de plus de 78.000 assurés

L’année 2019 a connu un flux supplémentaire d’assurés de plus de 78.000. C’est le résultat de l’entrée dans le régime de plus de 537.000 assurés et la sortie de plus de 458.000 autres. La part des primo déclarés par rapport aux 537.000 entrants est de 57%. Le secteur des services est le plus dynamique en termes de turn-over et de recrutement, avec un flux net qui représente 32% du flux net global. En termes de flux net et d’effectif des entrants et sortants, la région de Casablanca, constituée de ses trois directions, arrive en tête du classement en concentrant 35% des entrants 2019 et 36% de l’ensemble des sortants de la même année, soit un flux net de 20.944 assurés. L’âge moyen des entrants est de 31,9 ans. A noter que 55% des entrants ont moins de 30 ans. Les hommes représentent 65% des entrants. Le salaire moyen des entrants est de 3.045 DH. 69% des entrants sont déclarés par des salaires inférieurs au SMIG. Seulement 19% sont déclarés avec des salaires supérieurs à 3.000 DH. Pour ce qui est des sortants, l’âge moyen est de 35,6 ans. 70% des sortants ont moins de 40 ans. Les hommes représentent 66% des sortants. Le salaire moyen des sortants est de 3.893 DH. 72% étaient déclarés avec des salaires inférieurs au SMIG. Seulement 21% étaient déclarés avec des salaires supérieurs à 3.000 DH.

Adhésion à la CNSS de 48.685 nouvelles entreprises

Le portefeuille global des entreprises actives a augmenté de 6% par rapport à 2018 dépassant les 250.000. 62% d’entre elles emploient moins de 3 salariés et 86% emploient moins de 10 salariés. Ces données montrent que ce sont les entreprises de petite taille qui déclarent le plus. 48.685 nouvelles entreprises ont adhéré à la CNSS en 2019, parmi lesquelles 22.225 ont procédé à la déclaration de leurs salariés, soit un taux de déclaration de 46% contre 44% en 2018. Généralement, ce sont les petites et moyennes entreprises qui sont dynamiques en termes de création d’emploi. La part des créations d’emploi des entreprises déclarant au plus 10 salariés est de 96%. La région de Casablanca arrive en tête de classement avec 29% des affiliés, suivie par la région de Tensift avec 12%, et la région d’Agadir avec 10% de l’ensemble des affiliés. Le secteur du commerce concentre 25% de l’ensemble des affiliés, suivi par les secteurs des services avec 17% et celui de la construction avec 16%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *