CNSS-AMO : La population éligible s’établirait à 7,4 millions au 31 décembre 2019

CNSS-AMO : La population éligible s’établirait  à 7,4 millions au 31 décembre 2019

Le conseil d’administration de la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS) s’est tenu le 24 décembre 2019.

Le bilan provisoire du plan d’action 2019 et le plan d’action 2020 de l’Assurance-maladie obligatoire (AMO) ont été présentés. Selon les statistiques provisoires, la population éligible s’établirait à 7,4 millions au 31 décembre 2019 contre 7 millions en 2018, ce qui représente une progression de 6%. La population ayant les droits ouverts devrait atteindre  les 6 ,8 millions au 31 décembre 2019 contre 6,4 millions en 2018, ce qui marque une progression de 6%. Quant aux prestations, celles-ci devraient s’établir à 4,64 milliards DH au lieu de 4,03 milliards DH en 2018 (soit +15%). Pour ce qui est des autres agrégats, les statistiques provisoires font état de

4.237.405 dossiers de remboursement contre 3.898.194 en 2018 (+9%). Les dossiers de remboursement dentaire devraient progresser de 11% en passant de 260.390 en 2018 à 290.040 à fin décembre 2019. Les demandes de remboursement des prestataires de soins devraient s’établir à 226.331 contre 207.315 en 2018. Pour ce qui est des demandes de prise en charge y compris les tiers payants médicaments, celles-ci devraient évoluer de 11% pour atteindre 245.892 au lieu de 221.900 en 2018. Signalons que les demandes d’ouverture de droits ALD devraient fortement progresser (+22%) en passant de 36.639 en 2018 à 44.566 au 31 décembre 2019.

Les demandes d’entente préalable devraient augmenter de 18% en passant de 31.516 en 2018 à 37.227 à fin décembre 2019. Il en va de même pour les demandes de remboursement des pharmaciens qui devraient connaître une hausse de 18% en s’établissant à 24.541 au 31/12/2019 contre 20.743 en 2018. Notons que les demandes de prise en charge à l’étranger ont progressé de 71% en passant de 41 à 70. Dans son rapport, la CNSS fait remarquer que les porteurs d’ALD représentent, en moyenne sur la période 2018-2019, 26% du nombre des dossiers remboursés et 60% en termes de montant remboursé.

La pharmacie, les consultations et visites et la biologie représentent 86% des actes consommés en ambulatoire

La structure des dossiers ambulatoires par postes d’actes montre que la pharmacie arrive en tête avec 42%. Viennent ensuite les consultations et visites (34%), la biologie (10%), la radiologie et exploration fonctionnelle (5%), les verres et montures (4%) et l’échographie (3%). Ainsi, la pharmacie, les consultations et visites et la biologie représentent à elles seules 86% des actes consommés en ambulatoire. Par ailleurs, concernant les dossiers dentaires, il est important de signaler que les soins dentaires représentent 82% des actes avec un chiffre établi à 304.070. Ils sont suivis des prothèses (64.850 actes soit 17%) et les ODF avec 2.744 actes (1%). En termes de dépense, les prothèses ont atteint 114.560.536DH contre 95.369.270 DH pour les soins dentaires et 6.398.586 DH pour les ODF. A ce sujet, Il est important de rappeler que depuis janvier 2015, le panier des soins  a été élargi pour couvrir les soins dentaires et ce pour l’ensemble des bénéficiaires sans condition d’âge. A noter que les prestations remboursables concernent les soins dentaires (extractions, traitement des caries), les prothèses dentaires fixes et mobiles, l’orthopédie dento-faciale (ODF) pour les enfants jusqu’à l’âge de 16 ans sur accord préalable de la CNSS.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *