Couverture des indépendants : Les chauffeurs de taxis, les commerçants et les architectes prochains bénéficiaires ?

Couverture des indépendants : Les chauffeurs de taxis,  les commerçants et les architectes prochains bénéficiaires ?

Dans le cadre de son plan d’action au titre de l’année 2020, la CNSS continuera à déployer ses efforts  pour étendre la couverture médicale aux travailleurs indépendants.

Après la mise en œuvre effective de la couverture sociale au profit des adouls, kinésithérapeutes et sages-femmes, les concertations se poursuivront avec les autres catégories socioprofessionnelles potentielles, à savoir les chauffeurs de taxis, les commerçants et les architectes.  Au total, 11 millions de personnes profiteront de l’AMO entre assurés et ayants droit, soit 30% de la population. Rappelons que la gestion de ce régime obligatoire avait été confiée à la CNSS.

Les lois 98.15 et 99.15 sur l’AMO et le régime de retraite des indépendants avaient été promulguées en 2017 et les décrets d’application fixant le cadre général de leur mise en place en 2018. En novembre 2018, la CNSS avait procédé au lancement officiel des concertations. Un comité de pilotage composé notamment des représentants du ministère de l’emploi, du ministère de la santé, de la CNSS et l’ANAM avait été constitué pour le suivi et le cadrage des concertations. Durant l’année 2018, 3 réunions avaient été tenues pour élaborer un plan de communication national sur ce chantier en coordination entre le ministère de l’emploi, le ministère de la santé et la CNSS. Le processus de concertation avec les organismes représentant chaque catégorie avait démarré officiellement en novembre 2018.

Les premières réunions avaient été tenues avec les professionnels de santé. Au total, six réunions avaient été organisées : médecins (1 réunion), pharmaciens (1 réunion), dentistes (2 réunions), paramédicaux (2 réunions). En outre, une réunion de pré-concertation avait été tenue avec les chauffeurs de taxis. Alors que l’on s’attendait à ce que les professionnels de santé soient les premiers bénéficiaires de la couverture des indépendants , celles-ci profitera   finalement aux trois professions précédemment citées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *