Covid-19 : Le Maroc produira plus de 8 millions de masques par jour

Covid-19 : Le Maroc produira plus de 8 millions de masques par jour

Un large foyer situé à Ouarzazate avait été détecté et où ont été enregistrées 120 contaminations par le Covid-19.

Le ministère de la santé a annoncé ce jeudi 23 avril à 10 h un nouveau bilan du Covid-19 avec l’apparition de 91 nouveaux cas, portant à 3.537 le nombre total de contaminations. Le nombre des cas exclus après des résultats négatifs d’analyses effectuées au laboratoire s’est élevé à 17.295.

Le Maroc a enregistré 2 nouveaux décès, ce qui porte le nombre total à 151. Le nombre de guérisons s’est établi à 430 avec 13 nouveaux cas. Concernant la répartition géographique au niveau national, il n’y a pas de changement, la région de Casablanca-Settat demeure toujours en tête, suivie de Marrakech-Safi, constituant à elles seules 50% du total des cas confirmés. Viennent ensuite Fès-Meknès, Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Rabat-Salé-Kénitra. Ainsi, les 3.537 cas testés positifs ont été recensés dans les régions de Casa-Settat (932), Marrakech-Safi (762), Fès-Meknès (492), Tanger-Tétouan-Al Hoceima (491), Darâa-Tafilalet (284), Rabat-Salé-Kénitra (282), l’Oriental (164), Beni Mellal-Khénifra (75), Souss-Massa (47), Laâyoune-Sakia El Hamra (4), Dakhla-Oued Dahhab (2) et Guelmim-Oued Noun (2). Il est à noter que la région de Drâa-Tafilalet a enregistré cette semaine un nombre important de cas de contamination. Avec 284 cas confirmés ce jeudi dans la matinée, cette région dépasse désormais la région de Rabat-Salé-Kenitra.

A ce sujet, le directeur de l’épidémiologie et de lutte contre les maladies au ministère, Mohamed El Youbi, avait indiqué mercredi qu’un large foyer situé à Ouarzazate avait été détecté et où ont été enregistrées 120 contaminations par le Covid-19, relevant qu’à lui seul ce cluster compte 186 cas confirmés jusqu’à présent. Après l’apparition d’un foyer à Ouarzazate, 8% des cas ont été recensés dans la région de Drâa-Tafilalet.
Pour ce qui est des autres régions, Casablanca-Settat et Marrakech-Safi qui sont de loin les plus touchées par le virus comptent respectivement 27% et 22% de l’ensemble des cas confirmés.

81,9 millions de masques déjà produits

Le ministre de l’industrie et du commerce, Moulay Hafid Elalamy, qui était l’invité du JT de 21h30 sur 2M, s’est voulu rassurant quant à la disponibilité des masques de protection subventionnés. S’agissant de la pénurie des masques dans les pharmacies, le ministre a déclaré : «Moi-même je n’avais pas compris pourquoi 7,1 millions de masques avaient été bloqués au niveau des plateformes de distribution. Nous avons trouvé un accord avec les pharmaciens.

Pour l’instant, 20,4 millions de masques ont été produits et mis sur la plateforme en attente des distributeurs. Finalement, seulement 13,3 millions ont été distribués, c’est ce qui a créé le besoin. Nous avons fait le point pour déterminer les raisons de cette non-distribution, trouver des solutions et faire en sorte d’éviter ce genre de problèmes».
Selon le ministre, les citoyens n’auront plus de difficulté pour se procurer des masques dans les officines. Par ailleurs, M. Elalamy a fait savoir que les usines ont produit 81,9 millions de masques qui ont été distribués au niveau des différents points de vente. La production quotidienne dans les 17 usines est estimée actuellement à 6,8 millions de masques.

La cadence de production des masques va s’accélérer. Le ministre a annoncé que le Maroc dépassera les 8 millions de masques produits par jour. Cela dit, ce dernier estime que cela ne sera pas suffisant dans la mesure où les masques jetables ne peuvent pas être utilisés plus de 4 heures. Lors se son passage au JT, le ministre a aussi annoncé la production en cours d’un nouveau type de masque, lavable et réutilisable équivalent à 10 masques jetables.
Actuellement, 9 usines produisent ce type de masques. «Nous préparons 17 autres usines à la production afin d’atteindre le seuil du million de masques réutilisables produits par jour», a-t-il indiqué. Concernant la production de visières, le ministre a tenu à préciser que le Maroc produit chaque jour 75.000 unités. Cette production est appelée à évoluer pour atteindre 125.000 pièces produites quotidiennement.

Les grossistes répartiteurs doivent communiquer sur l’état des ventes et des stocks

Les masques subventionnés sont vendus dans les officines dans des cartons contenant des boîtes de 10 unités, avec des marges bénéficiaires fixées pour les grossistes et les pharmacies. Ainsi, le prix de la vente au public est de 8 dirhams TTC (pour une boîte de 10 unités) au niveau des officines. Les marges bénéficiaires des fournisseurs aux grossistes, ainsi que les marges bénéficiaires des grossistes et des pharmaciens ont été fixées par la Direction générale du commerce (ministère de l’industrie et du commerce) de la façon suivante : prix de vente des industriels : 6 dirhams TTC; prix de vente fournisseur unique : 6,20 dirhams TTC; prix de vente grossistes pharmaceutiques : 6,50 dirhams TTC, et enfin le prix de vente au public par les pharmacies est de 8 dirhams TTC pour la boîte de 10 unités. Pour permettre un meilleur suivi de l’approvisionnement de ces masques subventionnés, et pour assurer leur disponibilité au plus grand nombre des citoyens, les pharmaciens ne doivent délivrer qu’une boîte de 10 unités par client. A noter que pour l’approvisionnement, le paiement se fera au comptant à l’achat par le grossiste et la vente à la pharmacie se fera également au comptant. De leur côté, les grossistes répartiteurs sont appelés à communiquer sur l’état de leurs ventes, et sur le niveau de leurs stocks, auprès de la cellule de veille du GDPP, en charge de les transmettre à la Direction générale du commerce, auprès du ministère de l’industrie et du commerce.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *