Covid-19 : Un élève testé positif dans un groupe scolaire privé à Agadir

Covid-19 : Un élève testé positif dans un groupe scolaire privé à Agadir

Le coronavirus a frappé plusieurs établissements scolaires

Comme l’avait affirmé le Dr Jaafar Heikel, épidémiologiste et infectiologue, expert international, «des contaminations et des clusters dans les écoles vont se déclarer, c’est inévitable». Quelques jours seulement après la rentrée scolaire, plusieurs cas d’infection à la Covid-19 ont été déclarés parmi les enseignants et voilà maintenant qu’un élève a été testé positif à Agadir. Une source bien informée au ministère de l’éducation nationale nous a confirmé qu’il s’agit d’un élève du collège Hanane 2 relevant du groupe scolaire privé Al Hanane à Agadir. Dans un communiqué publié le 13 septembre, la direction du Groupe scolaire précise que l’élève était en contact avec 7 camarades de classe et certains de ses enseignants.

Ce dernier a été mis en isolement chez lui jusqu’à sa guérison totale. Les autres élèves de la classe ainsi que les enseignants ont été informés par le collège pour se faire dépister et rester chez eux en attendant les résultats des analyses. Toujours selon le communiqué, le groupe scolaire signale avoir été informé samedi dernier par les autorités sanitaires de Souss-Massa qu’un élève du collège Al Hanane 2 est atteint de Covid-19 et aurait été infecté par un membre de sa famille. La même source révèle que l’élève avait assisté aux cours en début de semaine, sans présenter le moindre symptôme. Le groupe scolaire affirme avoir procédé, le week-end dernier, à la désinfection de l’ensemble des bâtiments. Par ailleurs, la direction provinciale de l’éducation nationale à Sidi Kacem a annoncé la fermeture d’un établissement scolaire privé.

Il s’agit de l’école privée Al Majd. Cet établissement a recours désormais à l’enseignement à distance. Le communiqué précise que cette mesure a été prise en coordination avec les autorités territoriales et sanitaires pour protéger la santé des élèves sans donner plus de détails. Comme nous l’avions mentionné lors de notre précédente édition, la direction provinciale de l’éducation nationale à Taourirt a annoncé la fermeture le lundi 14 septembre de deux écoles primaires après que deux professeurs ont été testés positifs à la Covid-19. Dans un communiqué, la direction provinciale précise qu’il s’agit de l’école Tarik Jerada à El Aïoun Sidi Mellouk, ainsi que le groupe scolaire d’Iderdar.

Suite à ces deux cas de contamination, il a été décidé que l’enseignement dans ces établissements se fera à distance en attendant les résultats de dépistage pour les cas contacts des deux enseignants. Du côté des missions françaises rappelons que le Lycée Descartes de Rabat a décidé de fermer ses portes et d’adopter l’enseignement à distance dès le lundi 14 septembre. «Sur recommandations des autorités marocaines et eu égard à la présence de personnes testées positives à la Covid-19 au sein de l’établissement, le Lycée Descartes placera tous les élèves en mode distanciel à compter du lundi 14 septembre 2020 pour une durée de 14 jours», avait annoncé le dimanche 13 septembre la direction.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *