Covid en milieu scolaire : 2.596 cas déclarés et 36 écoles fermées du 4 au 10 janvier

Covid en milieu scolaire : 2.596 cas déclarés  et 36 écoles fermées du 4 au 10 janvier

La fermeture d’une école est imposée dès que dix cas de Covid-19 y sont répertoriés. La fermeture de l’établissement porte sur une période de 7 jours durant laquelle l’enseignement à distance est adopté.

Le ministère de l’éducation nationale a publié ce mercredi 12 janvier sur sa page Facebook un bulletin portant sur la situation épidémiologique dans les établissements scolaires publics et privés au Maroc. Selon ce premier bulletin, un total de 2.596 cas ont été déclarés dans les écoles du 4 au 10 janvier 2022. Au niveau national, 36 écoles ont été fermées et 17 établissements scolaires relevant des missions étrangères. Signalons également que 131 classes ont été fermées. Sans grande surprise, la région de Casablanca-Settat compte le plus grand nombre de cas avec un chiffre établi à 1.192. Il a été procédé à la fermeture de 25 établissements dans la région. Pour ce qui est de la région de Rabat-Salé-Kenitra, on recense 469 cas et 6 écoles ont étés contraintes de fermer. Concernant la région de Marrakech-Safi, 378 cas ont été déclarés et 4 établissements scolaires ont été fermés. Dans la région de Souss-Massa, les chiffres font état de 191 cas recensés et un établissement scolaire fermé. Pour ce qui est des autres régions, il n’y a pas eu de fermeture d’écoles. Dans la région de Tanger-Tétouan-El Hoceima, 116 cas ont été notifiés, Fès-Meknès (67), Drâa-Tafilalet (65), l’Oriental (39), Béni Mellal-Khénifra (39) et Guelmim-Oued Noun (30).

Il est important de rappeler que le ministre de l’éducation nationale, Chakib Benmoussa, avait adressé le 3 janvier une circulaire aux directeurs d’établissements publics et privés pour qu’ils puissent mettre en place le dispositif nécessaire afin d’empêcher une propagation de la Covid suite à l’apparition de plusieurs cas de contamination au variant Omicron dans plusieurs écoles. Dans ladite circulaire, le ministre de tutelle explique que la fermeture d’une école est imposée dès que dix cas de Covid-19 y sont répertoriés. La fermeture de l’établissement porte sur une période de 7 jours durant laquelle l’enseignement à distance est adopté. Dans le cas de 3 cas ou plus dans la même classe, il est procédé à la fermeture de la salle et le recours à l’enseignement à distance pendant une durée de 7 jours. En outre, dès qu’un membre de l’administration ou du corps enseignant est testé positif, il sera mis en quarantaine pendant sept jours et ses cas contacts seront également surveillés durant cette période d’isolement. A travers cette circulaire, le ministre rappelle l’importance du respect des règles d’hygiène et de distanciation physique. Il explique aussi aux directeurs d’écoles et au staff pédagogique la nécessité de mesurer régulièrement la saturation en oxygène des élèves à travers les oxymètres de pouls et le thermomètre digital qui seront déployés dans ces établissements. La circulaire insiste également sur l’implication des élèves dans l’aération des salles de classes toutes les heures.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *